Le Château de Fénelon, Grand Prix « Vieilles Maisons Françaises 2018 »

L’Association VMF a pour mission la défense et la sauvegarde du patrimoine bâti et paysager, protégé ou non, et la sensibilisation des jeunes générations. 

A ce titre, elle souhaite valoriser la mission d’intérêt général que remplissent les propriétaires qui, en habitant, restaurant et faisant vivre ce site, aident à la conservation du patrimoine et participent à la qualité de notre cadre de vie. 

Ce Prix, décerné par les VMF, récompense des restaurations exceptionnelles en cours ou sur le point d’être achevées.

 

 

Le Château de Fénelon

Construit au XIe siècle par la famille de Fénelon, le premier castrum est jusqu'au milieu du XIIIe siècle, une forteresse et l'un des derniers refuges cathares du Périgord-Quercy.

En 1360, le capitaine-brigand Bertrucat d'Albret livre le château aux Anglais. Puis celui-ci  est repris par l'armée du duc d'Anjou en 1375 avant d’être ensuite fortifié pendant les guerres de Religion.

Les dernières modifications architecturales datent du XVIIe siècle.

Le 6 août 1651 François de Salignac de La Mothe-Fénelon, futur précepteur des petits-fils de Louis XIV, académicien, archevêque de Cambrai, et précurseur des philosophes des Lumières, naît dans ces murs.

Transformé en ferme après la Révolution, le site est sauvé de l'abandon en 1859.

Après les restaurations de la toiture de la tour dite des Confitures, en 2008, et de la croupe du donjon, en 2012, il reste à programmer de toute urgence la réfection de la façade sud du château, prévue en trois tranches, dont la première démarre en 2018 correspondant aux toitures de la façade sud, partie ouest du château.

Le bâtiment a été classé Monument Historique en 1962 et propriété de M. Jean-Luc Delautre depuis 1990, année de son ouverture au public.

 

 

La visite

Derrière trois enceintes fortifiées, le château se présente aujourd’hui tel qu’il était autrefois avec son impressionnante toiture en lauzes suivant la mode sarladaise.

Après avoir parcouru la lice protégée et passé sous deux châtelets des gardes, le visiteur découvrira successivement :

  • La cave voûtée, taillée dans la roche, présentant sa collection de cruches à huile de noix.
  • La cour d’honneur et son exceptionnel puits profond de 90 mètres !
  • Les cuisines médiévales et tous ses ustensiles du XVe au XIXe siècle.
  • La grande salle Renaissance et ses tapisseries.
  • Le petit cabinet de travail aux boiseries en noyer.
  • La chambre de style Louis XIII où est né François de Salignac de la Mothe Fénelon.
  • L’antichambre et son mobilier d’apparat Louis XIV.
  • Une vitrine consacrée à la chasse aux loups.
  • La chambre Louis XVI et ses magnifiques sièges estampillés en bois doré.
  • La chambre Premier Empire et ses souvenirs napoléoniens.
  • Le mystérieux cabinet des curiosités et sa sirène des mers de Chine.
  • La charpente du XVe siècle de la Tour des Confitures.
  • L’impressionnante salle d’armes regroupant plus de 300 pièces du XVe au XVIIIe siècle.
  • La chapelle où furent baptisés de très nombreux enfants de la famille de Salignac.
  • La Caserne où se trouve la maquette du château et qui abrita un régiment de Gens d'Armes sous Louis XIV au moment des guerres de Religion.

 

 

Château de Fénelon
24370 Sainte-Mondane
Tél: 05 53 29 81 45

 

chateau.fenelon@orange.fr

 

http://www.chateau-fenelon.fr/

 

 

 

À voir également dans le département

Lascaux 4 ou la résurrection d’un site historique millénaire

placeMontignac - Lascaux - Dordogne 
label Curiosités naturelles  
Les charmilles

Le Château de Losse

placeThonac par Montignac-Lascaux - Dordogne 
label Châteaux & Monuments  

Le Musée de la Guerre au Moyen-Age

placeCastelnaud-la-Chapelle – Dordogne 
label Musées & Collections  
Monpazier

Monpazier, bastide authentique

placeMonpazier - Dordogne 
label Bastides, Villes & villages  

Nos partenaires