Didier Deschamps du rugby au foot...

Didier Deschamps est né le 15 octobre 1968 à Bayonne à la clinique du quartier Lachepaillet, à Bayonne, et est le second fils de Pierre et Ginette. C'est un footballeur international français, capitaine de l'équipe de France chapionne du Monde en 1998 et chapionne d'Europe en 2000. 

C'est aussi un entraineur de haut niveau.

 

 

Un  peu d'Histoire

Alors que la famille vit rugby, Didier ne veut pas du ballon ovale.

Pierre, le père, a vécu longtemps au rythme des rebonds aléatoires du ballon ovale, comme troisième ligne aile sous le célèbre maillot du Biarritz Olympique. 

Sur les bancs du groupe scolaire Sutar, à Anglet, Didier est un élève calme et studieux. Une fois les devoirs finis, il s'empresse de jouer au ballon seul, avec ses voisins ou cousins. Pour autant, il ne veut pas intégrer un club de football.

Au collège catholique Saint-Bernard à Bayonne, il dribble à la récré, sur le petit terrain de l’établissement privé et s’essaie aussi à la natation, au cross-country et au demi-fond grâce à l’UNSS.

En cinquième, dans la catégorie Minimes, il est sacré champion de France scolaires sur le 1 000 mètres. 

Lorsqu'il s'aperçoit que tous ceux qui pratiquaient le sport autour de lui étaient plus grands, il opte définitivement pour le foot.

Les dirigeants de l’Aviron le voient marquer des buts et déjà devenir le « patron » de l'équipe.

En bon capitaine, devenu milieu de terrain, il brandit en 1982 la Coupe nationale Minimes en Ligue d'Aquitaine. 

Une dizaine de clubs se manifestent, mais Pierre Garonnaire, de l'AS Saint Etienne, est le premier à le recruter

Mais quelques jours après son arrivée à Saint Etienne, en 1982,  éclate l’affaire de la caisse noire.

Le Basque s’installe alors à Nantes à l'été 1982, et ne répondra pas à Guy Roux pour l'AJ Auxerre .

A Nantes il côtoie Marcel Desailly qui sera plus tard son coéquipier à l'Olympique de Marseille, à Chelsea mais aussi en équipe de France.

Il enchaîne par une bonne saison 1988-1989 durant laquelle il devient international français, convoqué par Michel Platini.

En novembre 1989, il quitte Nantes et signe pour quatre ans à l’Olympique de Marseille

Pour la saison 1990-1991, il s'en va aux Girondins de Bordeaux.

Le 6 mai 1994, il s’engage pour trois saisons avec le club italien de la Juventus de Turin.

 

  

Eté 1998 : et un , et deux, et trois zéro ! 

Didier Deschamps est Champion du Monde, à Paris, avec l'équipe de France dont il est le capitaine.

Il remporte dans la foulée le championnat d’Europe tout en étant toujours le capitaine de l’Equipe de France qu’il quitte le 2 septembre 2000 au terme d'un match amical contre l'Angleterre au Stade de France.

Il aura été sélectionné 103 fois en équipe de France.

En 1999 destination Chelsea en Angleterre.

À peine les crampons raccrochés, il signe pour quatre ans à l’AS Monaco comme entraîneur. Il emmène son équipe en finale de la Ligue des Champions en 2004.

L'aventure monégasque de Deschamps s'arrête en septembre 2005 et le voilà à la Juventus de Turin reléguée administrativement en Serie B qu'il fait remonter malgré la sanction de retard de points à l'entame de la saison.

Début mai 2009, l'Olympique de Marseille annonce que Didier Deschamps succède à Éric Gerets à la tête de l'équipe phocéenne. où il remporte notamment le titre de champion de France 2010.

En juillet 2012, après de bons résultats, la situation s'est dégradée et Didier Deschamps quitte le Vieux Port.

En 2012, Laurent Blanc est  sur le départ du poste de sélectionneur de l'Équipe de France, Deschamps se met d’accord avec Noël Le Graët, le président de la Fédération, pour un contrat de deux ans, reconductible en cas de qualification pour le Mondial 2014 au Brésil.

Ayant  réussi son premier objectif, Deschamps est prolongé jusqu'à l'Euro 2016 où l’équipe de France perd en finale contre le Portugal.

En 2018 : on connait l'histoire…

 

 

 

À voir également dans le département

Wellington

Wellington à Anglet : ses caches d’armes et son atelier de fausse-monnaie

placeAnglet – Pyrénées-atlantiques 
label Etonnant... non ?  
Le château

Ilbarritz, un Château étonnant

placeBidart - Pyrénées-Atlantiques 
label Châteaux & Monuments  

Les siffleurs de la vallée d'Aas

placeAas – Pyrénées- Atlantiques  
label Gens d'ici  

Le musée de la prison des Evêques

placeSaint-Jean Pied de Port – Pyrénées-atlantiques 
label Musées & Collections  

Nos partenaires