Le Château de Saint-Elix, où a vécu le plus grand cocu de France, vendu aux enchère

Au printemps 2018, Le château de Saint-Élix-le-Château a été mis en vente aux enchères. Cette mise en vente appelée mise aux enchères notariales interactive aura lieu le vendredi 20 avril sur le site internet du prestataire «36h Immo», basé en Corrèze.

Classé aux monuments historiques, il est mis en vente au prix de 1,7 millions d’€.

Déjà, en 2014, il avait été mis en vente au prix de 15 millions d’euros sans toutefois trouver d’acquéreur.

Après avoir connu des désagréments au fil du temps, il est aujourd’hui dans un magnifique état. D’une surface de 2 000 m2 habitables il offre également  un parc de 3 hectares.

 

 

Un peu d’Histoire

Le château de Saint-Élix-le-Château a été édifié à partir de 1540, à l'initiative d'un Capitoul de Toulouse, Pierre Potier de la Terrasse, secrétaire et notaire de François Ier, maître des requêtes et président du Parlement de Toulouse

Laurent Clary, architecte toulousain à qui l'on doit entre autres le Donjon du Capitole en traçe les plans.  
Le château sera pendant de longues années habité et enrichi par le Marquis de Montespan qui y trouva refuge alors que son épouse, la Marquise de Montespan, filait le parfait amour avec Louis XIV
Louis Henri de Pardaillan de Gondrin, marquis de Montespan, est né en 1640 et mort le 1er décembre 1691.
Il épouse en février 1663 Françoise Athénaïs de Rochechouart de Mortemart. 
Ils auront deux enfants.
Mais ce mariage ne sied point à la Marquise, d'autant que le Marquis de Montespan est toujours à court d'argent.
Le marquis de Montespan partira à la guerre, afin de faire fortune et offrir un train de vie agréable à son épouse.
Mais cela n'arrangera pas les finances du Marquis guerrier. 
C'est alors que le Roi lui propose de diriger une compagnie de cavalerie  près de la frontière espagnole.
Cet éloignement présente un immense avantage.
Le Marquis de Montespan est éloigné de la Marquise et comme Madame de Montespan est amoureuse du Roi, elle devient sa favorite et tombera enceinte alors qu'elle n'a pas vu son mari depuis presque une année.
Montespan est cocu et va le faire savoir à la terre entière. 
Pour se venger le marquis  décide d'attraper la vérole auprès des prostituées  afin de contaminer sa femme, pour qu'elle transmette  la maladie au roi.
Le Marquis ne contractera aucune maladie.
Montespan ne supporte pas que son épouse soit la favorite du Roi et invente un autre moyen pour le faire savoir. 
Il débarque à la Cour dans un carrosse peint en noir, surmonté de gigantesque ramures de cerfs qui représentent les cornes du cocu. 
Il insulte le Roi en public ce qui lui vaudra de se retrouver en prison.
Il organisera aussi le faux enterrement de son épouse.
Cette guerre entre le Marquis et le Roi est raconté par Jean Teulé dans son livre : « Le Montespan ».
Il mourra le 1er décembre 1691, à l'âge de 51 ans, après avoir choisi son épouse comme exécutrice testamentaire.


mairie-st-elix@wanadoo.fr

 

www.stelix.fr

 

 

 

 

À voir également dans le département

La bio-résonance, une thérapie énergétique

placeSaint-Jory – Haute-Garonne 
label Forme & Bien-être  

La mairie de Launaguet, l’une des plus belles mairies de France

placeLaunaguet – Haute-Garonne 
label Etonnant... non ?  

Le Muséum de Toulouse

placeToulouse - Haute-Garonne 
label Musées & Collections  

Le Quai des Savoirs, cabinet des curiosités scientifiques

placeToulouse – Haute-Garonne 
label Etonnant... non ?  

Nos partenaires