L'histoire mystérieuse du buste de Luis Mariano

Ce ne sont, sans doute, pas des fans qui avaient volé la statue du chanteur Luis Mariano.

Elle avait donc disparu... mais elle fut retrouvée treize ans plus tard.

Luis Mariano est né le 12 août 1914 à Irun au Pays Basque espagnol. Il se réfugie à Bordeaux avec sa famille lors de la guerre civile espagnole.

En 1942 il monte à Paris et participera en 1945 à l'opérette de Francis Lopez  « La Belle de Cadix ». Sa carrière est lancée.

En 1959, l'amoureux du Pays Basque  lance les travaux de sa maison à Arcangues. 

Le 1er Janvier 1969 lui est décerné diplôme de citoyen d’honneur de la commune.

Luis Mariano disparait le 14 Juillet 1970 et il est  inhumé au cimetière d'Arcangues. 

La tombe est très simple et le 12 août 1974 est inaugurée, à l'entrée du cimetière, un buste de l'artiste que l'on doit à Paul Belmondo, le père de Jean-Paul Belmondo.

En 1990 le buste disparaît. Il a été volé, peut être par des opposants au projet de golf qui allait voir le jour sur la commune.

Pendant 13 ans, ce buste reste introuvable mais en 2003, mystérieusement, il réapparait.

Depuis 2004, le buste de Luis Mariano, œuvre de Paul Belmondo trône à l'Office du Tourisme d'Arcangues

 

Office de Tourisme d’Arcangues
Tél. : 05 59 43 08 55


tourisme@arcangues.fr

À voir également dans le département

Eroen Etxea, cette étonnante maison du Fou

placeAscain – Pyrénées-atlantiques 
label Etonnant... non ?  

Les Coucougnettes de Pau, hommage au bon Roi Henri

placePau – Pyrénées-atlantiques 
label Made in Grand Sud  

Eroen Etxea, la maison du Fou

placeAscain – Pyrénées-atlantiques 
label Edifices remarquables  

La Benoite en la benoîterie de Bascassan

placeBascassan – Pyrénées atlantiques 
label Gens d'ici  

Nos partenaires