« Les innocents », TF 1, le Train jaune, Céret, Olivier Marchal, Odile Vuillemin, Tomer Sisley…

TF1 a choisi de mettre en avant les Pyrénées-Orientales dans sa série de l'hiver 2017 « Les innocents ».

Au total, six épisodes de cinquante deux minutes qui mettront en valeur les Pyrénées-Oriantales, Perpignan et surtout la ville de Céret… mais aussi le Train jaune.

Point de départ de la série, deux adolescents sont témoins d'une tuerie alors qu'ils partagent un moment d'intimité isolés dans les bois.

Les réalisateurs n'ont évidemment pas manqué le célèbre Train Jaune

 Le petit train jaune de Cerdagne qui relie la gare de Villefranche Vernet-les-Bains à celle de Latour-de-Carol « court » sur 63 km, à une altitude de 1592 m, ce qui en fait la ligne  électrifiée la plus haute d’Europe. 
Elle fut mise en service entre 1910 et 1928, date à laquelle elle alla jusqu’à Latour-de-Carol. 
Cette ligne touristique, aujourd’hui exploitée conjointement par la SNCF et le Conseil régional Languedoc-Roussillon a nécessité la construction de 650 ouvrages d’art, viaducs, ponts, tunnels… 
Elle dessert 22 gares dont celle de Bolqueire, point culminant de la ligne (1592 m). 
Le train jaune, aux couleurs catalanes, Sang et Or, appelé également « Canari » accueille chaque année des dizaines de milliers de touristes et leur permet de traverser la Cerdagne à une vitesse moyenne de 30km/h. 

 

 

 

À voir également dans le département

Sorède, pays du micocoulier

Sorède, capitale du fouet et de la cravache

placeSorède - Pyrénée-Orientales 
label Made in Grand Sud  
Le phare

Les deux trésors de Canet

placeCanet-en-Roussillon – Pyrénées-Orientales 
label Etonnant... non ?  

Le château d'Aubiry à vendre... en solde !

placeCéret - Pyrénées Orientales 
label Châteaux & Monuments  

Une fontaine à l'existence mouvementée

placeCéret – Pyrénées-Orientales 
label Etonnant... non ?  

Nos partenaires