L’église Saint-Martin, plus vieille église de France

A Moissac, coincée entre la ligne de chemin de fer, la route nationale et le canal de Garonne,  l’ancienne église Saint-Martin, âgée de plus de 1 800 ans, fait figue de doyenne des églises de France.

Elle est située à 900m de la célèbre abbaye Saint-Pierre de Moissac.

Ancienne villa romaine datant du IIIe siècle représentative du « Domus Ecclesia », premiers lieux de cultes chrétiens installés dans les maisons particulières, la bâtisse est édifiée sur d’anciens thermes romains, eux-mêmes construits sur des lieux de cultes aux origines largement plus anciennes.

Suite à la persécution de Dèce en 303 et avant la conversion de l’empereur Constantin en 313, les premiers lieux de culte chrétiens étaient pour la plupart installés dans des maisons particulières.

Le bâtiment fut transformé en église au XIe siècle. Composée d’une chapelle et d’une nécropole, cette église paroissiale conserve ce statut jusqu’au XVIIIe siècle. Au début du XXe siècle l’église est désaffectée puis abandonnée en 1910.

En 1922, la Compagnie des chemins de fer du Midi voulait la détruire pour la remplacer par une gare, mais elle sera sauvée in extremis par un classement au titre des Monuments Historiques.

Depuis cette date, plusieurs opérations archéologiques ont permis de déterminer ses origines.

Lors de fouilles de la nécropole et du cimetière paroissial en 1934, Armand  Viré établit que l’église Saint-Martin se situe sur un ancien système de chauffage pour des bains d’époque gallo-romaine appelé « hypocauste ». Ces découvertes sont confirmées lors du réexamen exhaustif du bâti entamé en 2011 ainsi que par une nouvelle campagne de fouille menée en 2012 par un laboratoire d’archéologie de l’université de Toulouse Le Mirail. 

 

Des visites sont organisées en été, tous les mardis à 14h30.

Réservez auprès du service patrimoine de la ville : 

Tél. : 05 53 05 08 05

patrimoine@moissac.fr

 

  

 

À voir également dans le département

Le château miraculé

placeSaint-Projet - Tarn-et-Garonne 
label Etonnant... non ?  


La renaissance de l'épice la plus chère du monde, le Safran

placeLacroisille - Tarn-et-Garonne 
label Gastronomie [à manger]  

Le Muséum Victor Brun

placeMontauban – Tarn-et-Garonne 
label Musées & Collections  

Pierre Perret du Café du Pont

placeCastelsarrasin – Tarn-et-Garonne 
label Gens d'ici  

Nos partenaires