Gorbio, au rendez-vous de l’authenticité

Gorbio, situé au pied d'un cirque de montagnes, est le premier village perché que l’on découvre en venant d’Italie. Il demeure l’un des plus beaux et authentiques sites de la région.

 

Un peu d’Histoire

Gorbio est aussi un village très ancien qui figure déjà dans la convention qui détermine les limites du Comte de Vintimille, en l’an 1002

En 1157, le village est cédé aux Génois par Guido Gerra de Vintimille

Un siècle plus tard, le fief passe aux mains de Béatrice, comtesse de Provence. Il revient aux Vintimille, puis prend les armoiries de la Maison de Savoie.

Avec la guerre de succession d’Autriche, le village est tiraillé entre le royaume de Sardaigne et la France.

En 1860, par referendum, le sort de Gorbio est réglé, les Gorbarins décident de leur rattachement à la France.

  

En visitant Gorbio

Gorbio, c’est d’abord une ambiance, des ruelles pavées de calades, des maisons à portiques, des passages sous voûte, des fontaines, des vieilles dates gravées, des fenêtres géminées, sa porte en ogive…

C’est aussi un vieil orme tricentenaire sur la place de la République. Il a été planté en 1713 et est classé depuis 2003 parmi les 100 arbres les plus remarquables de France.

Gorbio c’est encore la fontaine centenaire de la place de la Mairie, réalisée en 1902, qui servait d’abreuvoirs aux mulets et aux ânes. Elle a la forme d’un bât avec ses deux conqus latérales qui rappellent les grands paniers que l’on y accrochait.

A voir également à Gorbio le château des Comtes Alziari de Mallaussene, toujors habité par la famille, qui domine le village.

A voir aussi les ruines du Château Lascaris, une tour datant du XIVe siècle, le vieux four à pain communal, rue du four, le vieux lavoir, avenue de Verdun.

Sans oublier, l’église paroissiale Saint-Barthélémy, rue Garibaldi, datant de 1683 de style baroque et abritant plusieurs tableaux de la fin du XVIIe siècle. On y trouve plusieurs statues, dont une vierge polychrome ainsi qu’un bénitier en marbre noir provenant d’une église orthodoxe.

Et aussi la Chapelle des Pénitents Blancs du XVe,  la Chapelle Saint-Roch du XVIIe siècle,

La Chapelle Saint-Lazare, du XIVe, contemporaine de la construction du village, de style roman avec arcades extérieures, et en parfait état de conservation. La légende veut qu’elle ait été construite là ou une épidémie de peste s’est arrêtée.

Enfin, la Chapelle de l’immaculée Conception De Gubernatis qui abrite Ia crèche animée créée par René Zumerli.

  

Mairie de Gorbio 

Tél. : 04 92 10 66 50

 

http://www.gorbio.fr/

 

https://tourisme-menton.fr/Gorbio.html

 

 

À voir également dans le département

Agave Weberi

Le Jardin Exotique d’Èze, rencontre avec les plantes du Monde

placeEze – Alpes-maritimes 
label Curiosités naturelles  

Les apparitions de la Madone de Fenestre

placeSaint-Martin-Vésubie – Alpes-maritimes 
label Cultes religieux, mystiques & païens  

Sainte-Marguerite, l'Ile du Masque de Fer

placeCannes – Alpes-Maritimes  
label Curiosités naturelles  

Les championnats du monde de Pilou à Coaraze

placeCoaraze – Alpes –Maritimes 
label Fêtes & festivals, confréries  

Nos partenaires