Gripp, curieux village de vacances

De 1968 à 1998, existait au hameau de Gripp, sur la route du Tourmalet, un petit village de cabanes « bulles ». 

Ce village de vacances, composé de vingt bulles fixées sur un socle, véritables maisons expérimentales en matériaux composites était l’œuvre de l'architecte Jean Maneval, sous la maîtrise d'ouvrage du CCE de la Société Nationale des Pétroles d'Aquitaine (SNPA).

Commercialisées dès 1968, les bulles à 6 coques en polyester armé, étaient fixées sur un socle et pouvaient être mises en rotation électriquement. La surface de chaque bulle était de 32 m2. C’était un habitat destiné à être mobile et les dimensions avaient été calculées en fonction des normes de transport, route ou rail.

Ces micro-architectures ont été démantelées en 1998. On en retrouve quelques exemplaires dans les collections de musées, Mac-Val à Vitry-sur-Seine et de collectionneurs privés.

Le musée d'art contemporain de Saint-Etienne possède et expose une bulle depuis 2006. Cet exemplaire proviendrait de Gripp. Elle est blanche et porte le numéro 11. Elle a été acquise auprès de la société Jousse Entreprise qui a acheté la majorité des bulles de Gripp.

 

À voir également dans le département

Lourdes, haut lieu de la spiritualité dans le monde

placeLourdes – Hautes-Pyrénées 
label Grands sites  

Saint-Lary
Altitude 1700m – 2500m

placeSaint-Lary – Hautes-Pyrénées  
label Ski et neige  
Bains japonais

Balnéa, la détente en eaux thermales

placeGenos-Loudenvielle – Hautes-Pyrénées 
label Forme & Bien-être  

Piau Engaly, la station la plus enneigée du monde

placePiau Engaly - Hautes-Pyrénées 
label Records : Les + et les -  

Nos partenaires