L’Ermitage Notre-Dame-de-Pène, la maison sur les rochers

A l’origine, le Castellum de Pena était un château construit pour surveiller la vallée.
 L’intérêt stratégique du château diminuant, il fut abandonné.

Les premières traces d’un ermite, Fra Daniel Benet, dans la chapelle du château datent de 1488.
Le XVIIe siècle connut l’explosion des pratiques érémitiques et un ermitage officiel attenant à la chapelle fut construi vers 1530, avec un oratoire sur le site du château de Pêne et de la chapelle Sainte-Anne, tous deux aujourd’hui disparus.

Cet ermitage est composé d’un vaisseau avec un étage carré, un couvrement en voûte d'ogive, un toit à longs pans, et une toiture de tuiles creuses.

Il est décoré avec d'anciens objets liturgiques détournés de leurs fonctions, chasubles, chapelets, tableaux, lumignons, statuettes…

Le dernier ermite disparut dans les années 1950, mais le lieu abrite toujours un aplec, procession religieuse, pour la Pentecôte. 


Il est inscrit aux Monuments Historiques depuis 1943.


 

Accès

Suivre la D117 jusqu’à Cases-de-Pène et se garer au parking à la sortie du village. Accès pédestre par un long chemin escarpé dominant la vallée de l’Agly. Au cours de cette montée, on peut croiser trois oratoires.

 

 

Ermitage Notre-Dame-de-Pène

D117

66600 Casas de Pène

Tél. : 04 68 38 90 90

Tél. : 04 68 29 10 42

 

 

 

 

 

À voir également dans le département

Argelès-sur-Mer organise le premier mondial de pétanque givrée

placeArgelès-sur-Mer – Pyrénées-orientales 
label Etonnant... non ?  

La Porte de Cerdagne ou l'hommage à Jules Lax

placeSaillagouse - Pyrénées Orientales 
label Gens d'ici  

Quand l'âne catalan défie le taureau espagnol

placePyrénées-Orientales 
label Etonnant... non ?  
La statue d'Emmanuel Brousse

Emmanuel Brousse, Ministre mort pauvre et honoré

placeMont-Louis – Pyrénées-Orientales 
label Gens d'ici  

Nos partenaires