La légende de Gargantua ou la naissance du Marais poitevin

Cette légende veut que lors de son périple, Gargantua, célèbre géant à l’appétit débordant, était allé jusque dans le Marais. 

A grandes enjambées, il traversait les plaines d’Est en Ouest en prenant appui sur les clochers et les collines. Mais la tourbe collante alourdissait ses sabots, et il devait les décrotter souvent, laissant derrière lui des monticules de terre. Il créa ainsi les buttes de Sainte Macrine et de La Garette. Mais ces grandes marches incessantes aiguisait son appétit légendaire, et surtout l’assoiffaient au point d’en avaler les rivières avec leurs bateaux et leurs mariniers.

Un jour, épuisé, il s’assit sur le clocher de l’église Notre-Dame de Niort, un pied sur celui de Fontenay-le-Comte, l’autre sur celui de Luçon. Sa soif était telle qu’il engloutit toute l’eau de la Sèvre et ses affluents, asséchant ainsi le Marais jusqu’à la mer. Mais après avoir tant bu, une envie pressante ne tarda pas à se faire sentir, et Gargantuase soulagea dans les plaines occidentales de Niort, donnant naissance aux Marais Mouillés.

 

À voir également dans le département

La bière Casse Cou

placeNiort – Deux-Sèvres 
label Gastronomie [à boire]  
Daniel Favreau au four

La Fouace de Rabelais, sa confrérie et son gardien du temple

placeLa Mothe Saint-Héray - Deux-Sèvres 
label Fêtes & festivals, confréries  

« Les Oiseaux du Marais poitevin », Parc ornithologique ludique

placeSaint-Hilaire-la-Palud – Deux-Sèvres 
label Parcs de loisirs et Parcs animaliers  

Nos partenaires