La Benoite en la benoîterie de Bascassan

Le petit bâtiment à côté de la chapelle Saint-André de Bascassin est une benoîterie, institution typiquement basque.

La benoîterie est une des originalités de la société navarraise ancienne. Elle abrite la « Benoite »  dont la dernière de Basse Navarre fut Marie Cadiou, décédée en 1991.

La fonction de benoîte, typique de la culture basque, est le plus souvent tenue par une jeune fille issue d’une famille noble.

Elle joue un rôle essentiel dans le rituel et l'entretien de l'église dont elle détient les clefs. Elle sonne aussi les cloches, règle le déroulement des cérémonies religieuses, préside aux rites funéraires, gère l'instruction des filles...

Elle est logée gracieusement dans une maison concédée par la commune, toujours à proximité immédiate de l'église et de son cimetière.

La région compta une trentaine de benoîteries. En raison de l'aspect d'origine maintenu et de l'intérêt ethnographique de ce type d'édifice au programme bien modeste, quatre benoîteries sont protégées au titre des Monuments Historiques, dont celle de Bascassan, inscrite avec son jardin potager depuis le 11 janvier 1991.

L'intérieur a conservé son organisation et son mobilier.

À voir également dans le département

Piment : le caviar pourpre

placeEspelette - Pyrénées-Atlantiques 
label Gastronomie [à manger]  
Pierres tombales

Le Cimetière israélite de la Bastide-Clairence

placeLa Bastide-Clairence - Pyrénées-Atlantiques 
label Cultes religieux, mystiques & païens  

La petit train de la Rhune

placeSare – Pyrénées-Atlantiques 
label Gares & Trains  

Saint-Jean-Pied de Port, basque avant tout

placeSaint-Jean-Pied de Port - Pyrénées-atlantiques 
label Bastides, Villes & villages  

Nos partenaires