Le Musée Georges Turpin, musée témoin de l'histoire de Parthenay

Le Musée Georges Turpin,  aménagé par l'historien Georges Picard, est inauguré le 11 novembre 1935.

Il porte le nom du collectionneur et amateur d’art Parthenaisien, Georges Turpin. De son état ferblantier et lampiste, il légat à sa ville natale toutes ses collections et notamment une collection unique de faïences mais aussi d’estampes, de sceaux, d’ethnographie régionale, d’armes et de costumes militaires, d’archives et d’affiches locales.

Installé au départ dans l'ancien presbytère Saint-Laurent, le musée est alors transféré dans l'ancien hôtel de ville, actuellement Médiathèque en 1949, puis refermé en 1982.
Depuis août 1993, il se trouve au pied de la porte Saint-Jacques en plein cœur de la ville médiévale de Parthenay, à côté de la Maison des Cultures de Pays.

Le principal fonds du musée concerne les faïences de Parthenay, certaines trouvées lors de fouilles sur le territoire local, rassemblées dès 1902 et qui, depuis, n'a cessé de s'enrichir grâce à des donations et des achats.

 

Un musée très riche

Le musée a réuni de nombreuses archives :

. une soixantaine de peintures réalisées par des artistes locaux tels que Raoul Salün, ainsi que par des faïenciers, représentant l'architecture locale, les monuments, dont certains ont aujourd'hui disparu, des portraits dont celui de G. Turpin,

. des aquarelles de paysages locaux,

. des affiches électorales et politiques, environ 2000 cartes postales, et une soixantaine de cartes et de plans de la région et du département,

. de nombreux objets difficiles à documenter, résultat d'une collecte très importante de Georges Turpin : portraits découpés de journaux et collés sur des feuillets libres.

Il conserve environ 2500 plaques de verres (négatifs, positifs, plaques de verre de projection, stéréoscopiques), datant de 1880 à 1940, dont plus de la moitié (1500) sont accompagnées d'anciens tirages-papier. Elles concernent essentiellement Parthenay et ses environs : portraits, famille, paysages, monuments, événements de la vie sociale, vie quotidienne. Ces plaques de verres sont consultables en ligne et sur CD-Rom. 

Le fonds le plus important est la donation Cordier forte de 700 plaques. Eugène Cordier (1862-1927), pharmacien et photographe, prit de nombreux clichés de sa famille, de la ville et de ses alentours.

 

 

Des collections témoignages

Certaines collections portent en effet témoignage des artisans de Parthenay aux XIXe et XXe siècles :

. En premier lieu, la faïencerie de Parthenay et ses principaux représentants,  Amirault, Jouneau et Knoëpflin. La faïence de Parthenay tient sa particularité de l'utilisation du sable de rivière, ajouté au kaolin, utilisé aussi à Saint-Porchaire.

. Des pièces de cordonnerie, chaussures, outils et des modèles d'orfèvrerie, ainsi que des pots de pharmacie, non exposés.

 . Une partie des objets retracent la vie quotidienne du XIXe siècle, vêtements, coiffes, casques, meubles, buffets, tables, chaises, bonnetières, armoires.

. Du mobilier religieux : reliquaires, statues, croix, statue en bois, provenant des églises locales ainsi que des habits de cérémonies, chasubles de La-Chapelle-Saint-Laurent et du Midi.

. Enfin, des sceaux de plâtre et de cire et des instruments de musiques et d'objets africains, en particulier des masques et coiffes.

 

 

Le musée municipal d'art et d'histoire de Georges Turpin est affilié au Conseil des Musées du Poitou-Charentes.

Grâce à une mise en scène dynamique assistée par ordinateur, des maquettes restituent l'évolution de Parthenay, de la fin du Moyen Age à l'époque contemporaine en français ou en anglais.

 

 

 

 

 

Le Musée Georges Turpin

1 rue de la Vau Saint-Jacques

79200 Parthenay

Tél. : 05 49 94 90 27 et 05 49 94 92 57

 

 

http://www.tourisme-gatine.com/organiser/sortir/patrimoine-et-histoire/107218-musee-georges-turpin

 

 

 

À voir également dans le département

L'Orangerie

La Mothe Saint-Héray, cité de caractère

placeLa Mothe Saint-Héray - Deux-Sèvres 
label Bastides, Villes & villages  

La bière Casse Cou

placeNiort – Deux-Sèvres 
label Gastronomie [à boire]  

« Les Oiseaux du Marais poitevin », Parc ornithologique ludique

placeSaint-Hilaire-la-Palud – Deux-Sèvres 
label Parcs de loisirs et Parcs animaliers  

Rivières souterraines…

placeChampdeniers-Saint-Denis et Saint-Christophe-sur-Roc – Deux-Sèvres 
label Curiosités naturelles  

Nos partenaires