Pierre Albaladéjo, le plus célèbre des Landais

Surnommé « Bala », « Monsieur Drop », Pierre Alabaladéjo, nom mythique du Rugby français a inauguré le 8 septembre 2017 sa propre statue  dans sa bonne ville de Dax.

L’idée lancée il y a une dizaine d’années par un élu Dacquois est donc devenue réalité.

Pierre Albaladéjo est aujourd’hui le troisième rugbyman ainsi honoré de son vivant après le Néo-Zélandais, récemment décédé et le Gallois Gareth Edwards.

Sa statue  est l’œuvre du sculpteur Christian Maas, déjà auteur de trois sculptures autour des arènes de Dax.

Aujourd’hui âgé de 83 ans, Pierre Albaladéjo, sélectionnés 30 fois en équipe de France entre 1954 et 1964 a disputé avec son club US Dax trois finale du Championnat de France, toutes perdues.

Son second titre de gloire est celui d’avoir été aux côtés de Raymond Couderc et d’avoir popularisé le rugby à la TV.

Lors de cette inauguration, il a  souhaité associer les 38 internationaux qui portèrent durant leur carrière en équipe de France le maillot de l'US Dax. Leurs noms sont inscrits sur le socle de la statue.

Sa mère étant basque, Bala avait également invité lors de cette inauguration, Serge Blanco, Pascal Ondarts et Pierre Dospital, grands noms du Biarritz Olympique et de l'Aviron Bayonnais, ainsi que les Montois André Boniface, Benoît Dauga et Christian Darrouy, ses compères en équipe de France, afin de rendre hommage aussi au rugby landais.

Autour de lui étaient présents des amis, des proches et d’une cinquantaine d’internationaux représentant quelques 1 150 sélections.

 




 

À voir également dans le département

La Maison de la Dame de Brassempouy, la Dame à la Capuche

placeBrassempouy – Landes 
label Archéologie et vieilles pierres  

La tradition à grands pas

placeMont-de-Marsan - Landes 
label Fêtes & festivals, confréries  

La plus ancienne représentation d'un visage humain

placeBrassempouy – Landes 
label Records : Les + et les -  

L’hydravion dans les pins

placeBiscarrosse - Landes 
label Bastides, Villes & villages  

Nos partenaires