A Mirepoix, restez « couverts »

A ne manquer sous aucun prétexte à Mirepoix, la grand-place.

En effet, à deux pas de l’ancienne cathédrale Saint-Maurice, on découvre les terrasses installées sous les « couverts » qui sont au rez-de-chaussée de maisons, souvent à colombages.

Des dizaines de  têtes et de personnages caractéristiques de l’imagerie médiévale  ornent les poutres. C’était là que siégeaient jadis les consuls, l'équivalent du Conseil Municipal. Ce n’est qu’en 1806 que la Mairie a pris sa place.

Le village est devenu, au XIIe siècle, une cité importante comptant plus de 2.000 foyers, juste en face du fief de Raymond-Roger de Mirepoix, qui englobait aussi Montségur. Nous sommes sur l'autre rive de la rivière L'Hers Vif.

En 1209, le Cathare est vaincu par l’armée des croisés dirigée par Simon de Montfort qui  conquiert la ville.  Celle-ci passe aux mains d'un seigneur d’Île-de-France, Guy de Lévis.

Mirepoix n’a cependant pas changé de rive à cause de la croisade, mais de l’inondation de 1289 qui a détruit la ville « historique ».

La cité devient une bastide fortifiée au  XIVe siècle et un lieu commercial très actif à la croisée des routes de Toulouse, Foix et  Carcassonne. 

Et c'est, justement pour pouvoir tenir commerce toute l'année, qu'au XVe siècle, quelque soit la météo, sont nés « les couverts » pour protéger les commerçants des intempéries ou des fortes chaleurs.

Le palais épiscopal, dans le prolongement de la nef de la cathédrale, date du XVe siècle. Il fut bâti, également, par Philippe de Lévis et abrite le Musée Patrimoine et Traditions.

Chaque année, au troisième week-end d'octobre, Mirepoix célèbre le fruit du pays : la pomme.

 

Mairie de Mirepoix

Place du Maréchal Leclerc,

09500 Mirepoix

Tél. : 05 61 68 10 47

 

http://mairie-mirepoix.fr/

À voir également dans le département

Lacroix-Ruggieri, 250 ans de savoir-faire

placeMazères - Ariège  
label Made in Grand Sud  

La chaussée des Géants, unique en son genre

placeBalaguères – Ariège 
label Etonnant... non ?  
La 2 CV Sahara

La 2 CV Citroën d'André Trigano la plus chère du monde

placeMazères - Ariège 
label Etonnant... non ?  

La Boutique des Colporteurs comme autrefois

placeSoueix-Rogalle - Ariège 
label Etonnant... non ?  

Nos partenaires