Eygalières, l’un des plus beaux villages des Alpilles

Situé à 10 km de Saint-Rémy-de-Provence, Eygalières est sans conteste l’un des plus beaux villages des Alpilles.

A Eygalières, l'œil est tout de suite attiré per le sommet de son piton rocheux où se dressent une statue de la Vierge et une tour surmontée d'une cloche dans son campanile.

Bâtie en 1672 avec des pierres du château, la Tour de l'Horloge est le symbole de l'indépendance d'Eygalières.

En effet, en 1660, les villageois en payant la rançon de leur seigneur, le duc de Guise, pris en otage par les Espagnols gagnèrent les droits seigneuriaux de leur village.

A côté, du donjon du XIIIe siècle, ne subsiste plus que le rez-de-chaussée voûté.

La statue de la Vierge fut placée sur le toit en 1893 pour commémorer un miracle, et veille toujours sur le village.

Emergeant des ruines du château et du vieux village, se trouve la Chapelle des Pénitents de 1581 dont le clocher-mur est dépourvu de cloche. Elle servit de charnier lors de la grande peste de 1720.

Aujourd'hui elle abrite le Musée d'Histoire Locale Maurice Pezet.

Un peu plus bas, l'ancienne église Saint-Laurent en pierres appareillées avec un toit de lauzes, date du XIIe siècle. Remaniée au XVIIe, elle n'a rien perdu de son style roman. Son clocher fut détruit pendant la Révolution, reconstruit plus tard mais n'a jamais retrouvé sa cloche.

Les cloches manquantes semblent être marque de fabrique d'Eygalières. A 1,4 km à l'est du centre village on peut voir la Chapelle Saint-Sixte placée sur un monticule et encadrée de cyprès, image iconique de la Provence et l'art roman.

Du temps où un ermite y vivait en solitaire, des maraudeurs lui volèrent sa seule compagne, la cloche. Depuis, quand le fort mistral vient balayer la plaine, les vents soufflent silencieusement à travers le clocheton....

 

Pour accéder au sommet, on peut laisser son véhicule en bas du village, à côté de l'église neuve Saint Laurent, construite en 1905 dans un style néo-roman.

De là, on suit la rue qui longe de belles demeures aux portes sculptées.

Bien que petit, le village d’Eygalières offre de nombreuses curiosités, comme ses oratoires, ses fontaines et ses lavoirs…

Les vendredis matins, le village accueille son grand marché provençal.

Le site offre des panoramas splendides sur les Alpilles et les environs et notamment les tours des anciens moulins dont une, la Tour du Prieur, est aujourd'hui convertie en pigeonnier.

A l'écart du village, le Mas de la Brune est une demeure historique construite en 1572 de style Renaissance avec fenêtres à pilastres, tourelle en encorbellement, escalier à vis.

Le parc a été labellisé jardin remarquable avec son Jardin de l'Alchimiste qui se décline en labyrinthe, jardin magique et jardin alchimique.

Chaque mois de juillet se déroule ici le Festival de Musique d'Eygalières. 

 

 

Mairie d’Eygalières

Place Marcel Bonnein,

13810 Eygalières
Tél. : 04 90 95 91 01


mairie.eygalieres@wanadoo.fr

 

http://www.avignon-et-provence.com/tourisme-provence/eygalieres

 

À voir également dans le département

Notre Dame de Fidélité… miel, confitures et huile d’olive

placeJouques - Bouches-du-Rhône 
label Gastronomie [à manger]  

Du Japon à Tarascon...

placeTarascon – Bouches-du-Rhône 
label Gastronomie [à manger]  
La statue Saint-Christophe

Boulbon, village provençal millénaire

placeBoulbon – Bouches-du-Rhône 
label Bastides, Villes & villages  

L'Eden Theatre, plus vieux cinéma du monde

placeLa Ciotat - Bouches-du-Rhône 
label Etonnant... non ?  

Nos partenaires