Le Saut du Cepoun, quand les maris cocus frappent les célibataires...

Il y a très, très longtemps rapporte la légende, à moins que ce ne soit l’histoire, la vraie, les femmes mariées d'Utelle ont fauté avec les célibataires du village, les maris étant partis à la guerre.

Mais quelle guerre ?

D’autres disent qu’elles avaient été victimes du châtelain local.

Toujours est-il, qu'aujourd'hui, ce sont les célibataires en payent le prix lors des festivités locales.

Utelle,  lors de la fête patronale de la Saint-Roch, le 16 août, Place de la République, au cœur du village, organise son traditionnel « Saut du Cepoun ».

Le Cepoun, gros billot de bois,  représente en l’occurrence « la femme » et les célibataires doivent sauter par dessus et le transporter devant l’église de l’autre côté de la place tandis que les hommes mariés, en haie, tapent de toutes leurs forces sur leur dos nus. En seulement quelques passages certains dos commencent à saigner.

D’aucuns y voient une bonne représentation de la société humaine, les forts tapent sur les faibles et la femme est responsable de tout.

Lors de ces fêtes traditionnelles, Utelle organise également le pèlerinage à la Madone d'Utelle.

 

À voir également dans le département

L’Hôtel Régence et sa déco Jules Chéret, style « années folles »

placeNice – Alpes-maritimes 
label Hôtels, restaurants, bars  

Nice – La Turbie, la première course de côte au monde

placeNice – Alpes maritimes 
label Records : Les + et les -  

Le Bain du Sémite, curiosité naturelle née d’une blague

placeSaorge – Alpes-maritimes 
label Etonnant... non ?  

Le fort souterrain de Sainte-Agnès sur le balcon de la Côte d'Azur

placeSainte-Agnès - Alpes-Maritimes 
label Châteaux & Monuments  

Nos partenaires