La Commanderie des Antonins - Maison du Patrimoine

La Commanderie des Antonins de Saint-Marc-La-Lande en est l'un des plus beaux trésors des Gâtines. Situé sur les chemins de Saint-Jacques-de-Compostelle, cet ensemble architectural abrita des moines guérisseurs dont la spécialité était de soigner « Le Mal des Ardents » ou « Feu St Antoine » provoqué par l’ergot de seigle. Ces moines accueillirent pauvres, malades et pèlerins aux XVIIe et XVIIIe siècles.

L’ordre des moines Antonins est arrivé à la Lande vers 1260 et seule une chapelle existait sur l'emplacement du bourg. La paroisse était alors au lieu dit « Saint Marc » et le bourg actuel était « la Lande de Saint Marc ».

Au moment de la Révolution, les biens de la commanderie sont vendus comme biens nationaux et achetés par une personne privée qui utilise la commanderie et l'église pour sa ferme. Les dégradations sont alors.

Le propriétaire cède à la commune la commanderie et l'église pour que cette dernière soit rendue au culte en 1843. La mairie et l'école mixte sont installées dans la commanderie.

À la fin du XIXe de gros travaux de rénovation amènent la collégiale à son aspect actuel.

En 1983, la municipalité décide une nouvelle remise en état, épaulée par une association locale, l'ARAL. Les travaux commencent dans l'église en 1985, réalisés par un groupe d'une dizaine de jeunes « T.U.C. », épaulés par des chantiers de jeunes l'été. Ils dureront deux ans et seront suivis par une énorme rénovation de la commanderie qui était menacée de ruine.

La collégiale de Saint Marc-la-Lande, monument historique classé, dont la construction peut être datée du début du XVI° siècle, est le plus important édifice de style gothique flamboyant des Deux-Sèvres.

Elle est surtout remarquable par sa façade et son côté sud.

Elle a subi les affres des guerres de Religion et de la Révolution Française, son histoire mouvementée est faite de destructions et de renaissances.

Aujourd'hui la Commanderie est restaurée et bien vivante et reçoit plus de 10 000 visiteurs chaque année. Elle est redevenue un lieu d'accueil, de rencontres et de découverte.

 

Le verger conservatoire

Lieu calme et de détente particulièrement agréable, il présente 107 variétés de pommes, 58 de poires,18 de raisins et 17 de rosiers.

Créé à l'occasion des travaux de rénovation de l'ensemble, il a pour vocation de garder la mémoire de nombreuses espèces devenues rares. Il est entretenu aujourd'hui par le personnel communal. Chaque année, à l'occasion du « Marché de Noël », les visiteurs repartent avec quelques fruits du verger offerts par la municipalité, le reste de la récolte est offert à la banque alimentaire.

 

Le jardin de plantes médicinales

Comme le verger il est de création récente. C'est une jeune collection de plantes locales connues pour leurs actions curatives mais qui peuvent s'avérer dangereuses. Traditionnellement, nos ancêtres les récoltaient pour se soigner. Contre le mal des ardents, les Antonins utilisaient une préparation composée de 14 plantes dont certaines sont présentes dans le jardin.

Vous pourrez deviner les vertus curatives des plantes médicinales qui composent le jardin créé pour rappeler la vocation des Antonins et, selon la saison, goûter aux fruits défendus dans le verger conservatoire qui abrite et protège différentes espèces de pommes et de poires parfois oubliées.

 

 

 

Commanderie des Antonins

1, Rue des Antonins

79310 Saint-Marc-la-Lande

Tél. : 05 49 63 43 31

http://www.maison-patrimoine.fr/index.php/saint-marc-la-lande.html 

À voir également dans le département

Le Château de Tennessus, au rendez-vous du Moyen-Âge

placeAmailloux – Deux-Sèvres 
label Châteaux & Monuments  

Au Petit Brasseur dans le bon wagon

placeBressuire – Deux-Sèvres 
label Hôtels & restaurants  

Le Moulin l’Abbé, musée unique

placeLa Mothe Saint-Héray - Deux-Sèvres 
label Musées & Collections  

Le Nombril du Monde

placePougne-Hérisson - Deux-Sèvres 
label Parcs de loisirs et Parcs animaliers  

Nos partenaires