logo Grand Sud Insolite

Découvrir le Grand Sud
en empruntant les chemins de traverse,
hors des sentiers battus !
Insolite, oublié, bizarre, mystérieux, original, curieux, pittoresque, méconnu, merveilleux...


Vous êtes ici : Accueil / Régions / Nouvelle Aquitaine / 79-Deux-Sèvres / 7 portes très étonnantes en Deux-Sèvres / imprimer l'article
Deux – Sèvres

7 portes très étonnantes en Deux-Sèvres

Le département des Deux-Sèvres possède, parmi ses richesses, des portes uniques et très étonnantes.

En premier lei, mais ici l’ordre est aléatoire, la Porte Art nouveau de Melle. Cette porte qui date de 1910 est située place Bujault. L’inspiration Art Nouveau est ici très visible sur cette façade. L'arcade en plein cintre se compose d’une porte à deux vantaux, encadrés de murs bahut soutenant une colonnette à chapiteaux feuillagés. Le style Art Nouveau est visible dans l'emploi des couleurs, des courbes et des matériaux, du verre, du bois et du métal…

Seconde porte, les Portes de la Collégiale à Saint-Marc La lande.

Près de la Commanderie, la Collégiale présente un édifice de style Gothique flamboyant. Et il n’y a pas une, mais 2 portes. Avec pour détails des feuillages finement frisés sur les crochets, fleurons et pinacles, des écussons portés par des anges ou des chimères, une abondante floraison ornementale...

Autre porte remarquable, la Porte du Château de Coulonges-sur-L’Autize, dont on estime généralement la création entre 1551 et 1561 et qui est aujourd’hui dans un état de conservation assez exceptionnel grâce à un portique d’entrée l’ayant ainsi protégé des intempéries.  Ce portique se trouve aujourd’hui au Château de Terre-Neuve.

Constituée de 4 panneaux de chêne sculptés, guirlandes de fruits et feuillages sont représentés. On pense qu’à l’origine elle était peinte et vernie.

Derrière cette porte encore fonctionnelle se trouve l’office de tourisme…

Quatrième porte qui mérite le détour, la Porte des Halles de Niort.

Inauguré en 1871, cet édifice propose une révolution technologique majeure pour son époque. En effet, il est constitué de fer et de verre.

Les portes sont typiquement de style Baltard et sont surmontées d’une horloge où de chaque côté se placent Hermès, dieu du commerce et Cérès déesse de l’agriculture. Au-dessus du cadran, les armoiries de la ville sont là pour rappeler qu’à l’époque, c’était la municipalité qui gérait seule ce bâtiment.

Allons maintenant à Parthenay voir la Porte Saint-Jacques, construite au XIIIe siècle pour contrôler l’entrée nord de la citadelle.

L’édifice se compose de deux tours en amande encadrant un passage voûté. Lors des assauts, on pouvait y jeter des pierres ou du sable chaud.

Elle fut détruite puis reconstruite au XVIe siècle, et sa partie supérieure fut remaniée au XIXe siècle. Elle est aujourd’hui le symbole de la ville.

A Saint-Maixent L’Ecole, c’est la Porte Châlon qui attire l’attention.

À l’origine, elle fut construite comme cinq autres portes pour fortifier la ville face aux invasions normandes au Xe siècle.

Au XIVe siècle elle est baptisée Porte Châlon, du nom de la famille du propriétaire du quartier.

En 1762, sous le règne de Louis XV, le comte de Blossac entreprend de reconstruire la porte, alors en état de vétusté avancé. Elle revêt des allures d’arc de triomphe flanquée de deux pavillons jumeaux à plan carré et à deux niveaux en pierre de taille de la région.

Dès 1768 et jusqu’en 1921 la Porte Châlon devient l’Hôtel de Ville. Aujourd’hui ce Monument classé depuis 1999 accueille l’office de tourisme, et une salle associative dans le pavillon de gauche.

Enfin, à Thouars, il faut s’arrêter devant la Porte au Prévost.

Cette tour était l'entrée principale de la ville au nord et en cas de conflit, sa meilleure défense car elle se situait sur la partie la plus vulnérable de Thouars, sans relief et donc, facile à attaquer.

Le passage sous la tour est voûté en arc brisé et présente tous les dispositifs essentiels en cas d'attaque. La voûte est percée de deux passages de herses et de trois assommoirs.

C’est par cette entrée que Du Guesclin délivra la ville des Anglais en 1372.

 

 

http://www.tourisme-deux-sevres.com/article/7-portes-incroyables-en-deux-sevres

 

  • 7 portes très étonnantes en Deux-Sèvres Porte Art nouveau de Melle
    Porte Art nouveau de Melle
  • 7 portes très étonnantes en Deux-Sèvres Porte au Prévost de Thouars
    Porte au Prévost de Thouars
  • 7 portes très étonnantes en Deux-Sèvres Porte Chalon
    Porte Chalon
  • 7 portes très étonnantes en Deux-Sèvres Porte du Château de Coulonge-sur-L'Autize
    Porte du Château de Coulonge-sur-L'Autize
  • 7 portes très étonnantes en Deux-Sèvres Porte Saint-Jacques de Parthenay
    Porte Saint-Jacques de Parthenay

Nos partenaires :

Objectif Aquitaine : magazine régional d'informations Tlse - Cadeaux, tee-shirts, accessoires et carterie aux couleurs de Toulouse Les montres Lip, des modèles d'exception ! Sortir avec l'habitant et découvrir de nouvelles activités