Issigeac, cité médiévale authentique

Aux confins de la Dordogne et du Lot-et-Garonne, Issigeac, est une cité médiévale d’origine gallo-romaine riche en histoire et en architecture et où les artistes et artisans ont élus domicile. Sa fondation remonterait vraisemblablement au séjour de Publius Crassus avec 12 cohortes, environ 8000 hommes en 56 avant Jésus Christ.

Le cœur de son ancienne enceinte circulaire où les ruelles s’enroulent comme un escargot, abrite un village de caractère. Les ruelles tortueuses et les maisons à encorbellement et pans de bois tranchent radicalement avec la rigueur des bastides voisines.

A voir à Isisgeac, le Palais des Evêques de Sarlat qui succède aux bâtiments de l’abbaye ruinés par les guerres de religion. Cette grande demeure de 1660 est l’œuvre de François II de Salignac de la Mothe Fénelon. Ce château abrite au rez-de-chaussée l’Office de Tourisme.

A Issigeac, le visiteur se rendra également à la Maison des Têtes, une important maison de la fin du XVe siècle, qui offre à son dernier niveau une jolie partie en pan de bois. Sous l’appui des fenêtres se trouvent des têtes grotesques et grimaçantes. A l’angle de la maison, apparait une petite sculpture de pierre, peut-être un lion, nommé le « Monsieur d’Issigeac ».

Autres Maisons à voir, la Maison des dîmes en cours de rénovation, qui fait face au Palais des Évêques et la Maison Champignon, petite maison dont les larges encorbellements permettaient le passage des charrettes.

La Prévôté qui peut être observé depuis le tour de ville est remarquable notamment par son pigeonnier posé sur le mur de l’ancien rempart.

L’Église gothique Saint Félicien, très grande, fut érigée à la fin du xve siècle, par Armand de Gontaut-Biron, évêque de Sarlat et seigneur d'Issigeac, sur l'emplacement du prieuré roman. La construction a duré près de 40 ans et fut achevée en 1527.

L'église Saint-Félicien présente un bel ensemble de l'architecture gothique finissante, un exemple rare en Périgord, à trois nefs soutenues par des arcs-boutants dont certains éléments sont remarquables comme le clocher octogonal, le portail et ses voussures torsadées et en bâton écoté, la nef centrale avec ses piliers-fûts, l'abside et les absidioles pentagonales, les lancettes (fenêtres) du chevet et les vitraux du xixe siècle, les statues de Bois tuqué (xviie siècle) dans le chœur, la statue de Marie en bois doré (xviie siècle), un ensemble de vitraux datant du xixe siècle.

L'église Saint-Félicien est classée au titre des monuments historiques en 2001. D’autres bâtiments sont également classés ou inscrits comme la Maison des têtes, la Maison des Dîmes, la Prévôté et le Palais des Évêques.

En flânant dans les rues, on rencontre de nombreux artistes concentrés principalement dans la rue Cardénal, la rue de l'ancienne Poste et la grand' Rue.
Autre  événement moteur de la vie d’Issigeac, le marché hebdomadaire, incontournable, notamment en été où il occupe presque la totalité du village.

Enfin, une Journée médiévale est organisée en août, réunissant de nombreux habitants habillés de vêtements médiévaux, avec un défilé de jongleurs et du théâtre de rue. L'artisanat médiéval, la musique et l'art sont au programme.  

Profitez également de votre visite pour flâner dans les petits villages autour d'Issigeac, Boisse, Conne de Labarde, Bardou...

 

 

 

http://www.issigeac.info/?page_id=240

À voir également dans le département

Le Tatoué

placeDomme - Dordogne 
label Films : lieux de tournage  

Il n'est pas interdit d'interdire...

placeManzac - Dordogne  
label Etonnant... non ?  

La Grotte de Lascaux

placeMontignac-Dordogne 
label Curiosités naturelles  

Les Jardins suspendus de Marqueyssac

placeVézac – Dordogne
 
label Parcs de loisirs et Parcs animaliers  

Nos partenaires