La Ville Antique de Glanum

Sur le site de Glanum, les premières traces d’habitants datent de 2500 ans avant notre ère mais les premières tribus gauloises ne s’installèrent que 600 ans avant Jésus Christ, environ. Ils s’implantèrent au fond d’un vallon de la face nord des Alpilles autour d'une source importante fréquentée depuis la préhistoire.

Au IIe siècle avant Jésus Christ, des Salyens d'origine celto-ligure bâtirent  autour de la source guérisseuse et sacrée, une ville prospère imprégnée d'hellénisme par les grecs (Phocéens) qui s’étaient avancés à l’intérieur des terres depuis Marseille.

Les Romains ne pouvaient être qu’attirés  par l’importance de Glanum, du nom  Dieu gaulois Glan. Le site devint au début notre ère l’Oppidum Latinum, se dotant à l’époque impériale de nombreux monuments, forum, temples, thermes, édifices de spectacles mais demeurant malgré et avant tout un sanctuaire religieux autour de sa source sacrée. Glanum connut son apogée sous le premier empereur romain Auguste.

Glanum ne résista pas aux invasions barbares et fut complètement détruite vers 260.

Les survivants abandonnèrent alors Glanum pour la petite agglomération voisine située dans la plaine, à moins d'un kilomètre au nord, qui deviendra Saint-Remy de Provence.

Les premières fouilles permettant de mettre à jour la cité de Glanum datent de 1921 et furent l’œuvre de Pierre de Brun, puis de Henri Rolland.

On y voit encore les grands monuments, le long d'une rue centrale, qui caractérisent les cités de la Rome Impériale.

La partie haute plus rétrécie est consacrée au Sanctuaire autour de la Source Sacrée avec ses petits temples dont ceux dédiés à la déesse de la santé Valetudo et à Hercule. Dans la zone médiane se trouve le centre monumental avec une basilique, le Forum, la Curie et des temples. La vistie se poursuit par le quartier résidentiel comprenant les thermes, de riches villas dont la Maison des Antes et la Maison de Cybele et Attis et des échoppes. Seule une petite partie de la ville a été découverte. Le site, géré par les Monuments Nationaux fait toujours l’objet de fouilles menées par l’Institut de Recherche sur l’Architecture Antique.

 

 

 

Parc Naturel Régional des Alpilles,

Route des Baux-de-Provence,

13210 Saint-Rémy-de-Provence

Tél. : 04 90 92 23 79

 

http://www.site-glanum.fr/

 

 

À voir également dans le département

Les Carrières et les peintures, projections géantes

placeLes Baux-de-Provence – Bouches-du-Rhône 
label Curiosités naturelles  
Le château de Buzine

Marcel Pagnol en son château

placeMarseille – Bouches-du-Rhône  
label Gens d'ici  
Le cloître

Le Monastère Saint-Paul de Mausole, chef d'œuvre de l'art roman

placeSaint-Rémy-de-Provence – Bouches-du-Rhône 
label Edifices remarquables  

Le plus vieux cinéma du monde

placeLa Ciotat - Bouches-du-Rhône 
label Records : Les + et les -  

Nos partenaires