C'était le temps où l'on fabriquait des trains au pays des vignerons

On connait les avions de la Patrouille de France, les Fouga Magister, qui ont été pour partie, fabriqués à Aire-sur-l'Adour dans les Landes, mais on connait moins la Société Fouga qui, à Béziers, fabriquait aussi des trains.

La société Fouga prend en 1920 la suite des ateliers de la Compagnie du Midi. Les Établissements Fouga et Cie ont été créés  sous la forme d’une société anonyme au capital de 5 millions de francs, ayant son siège social à Béziers, plaine Saint-Pierre.

Leur but est d’assurer la réparation des wagons de marchandises de tous types pour le compte de la Compagnie du Midi. Cette dernière, dans le contexte social et économique de l’immédiat après-guerre – plus de 7 000 grévistes sont dénombrés dans le Biterrois de 1920 –, décide de fermer ses ateliers et licencie son personnel.

Grâce aux établissements Fouga, l’image économique de Béziers au début du XXe siècle se résumait en deux thèmes : viticulture et métallurgie du rail.

Assez rapidement, le personnel, avec ses cadres, ses employés et ses  ouvriers,  avoisine 1 500 personnes, hommes, femmes et jeunes.

Ces salariés, de catégories très diverses, viennent de toute la France, des Italiens chassés de leur pays par le fascisme et aussi des ouvriers agricoles attirés par des salaires nettement supérieurs à ceux du vignoble.

Beaucoup d’élèves de l’École pratique de Béziers munis d’un brevet deviennent des ouvriers hautement qualifiés, chefs d’équipe, contre maîtres.

Les ateliers étant situés à trois ou quatre kilomètres de Béziers, les ouvriers et les employés se rendent à leur travail à bicyclette. Chaque jour, ce sont des cohortes de bicyclettes qui arrivent de Béziers et aussi des localités voisines : Nissan, Bassan, Valras, Sérignan. Les horaires sont ponctués par une puissante sirène qui rappelle la discipline qui régit le travail.

Les Etablissements Fouga dont les derniers ateliers ont fermé en 1966 ne sont plus aujourd’hui qu’un souvenir…

À voir également dans le département

La grotte de Cazouls-les-Béziers

Les « grottes de Lourdes » héraultaise

placeBéziers – Cazouls- les-Béziers – Hérault 
label Etonnant... non ?  

Le lac du Salagou, site touristique et utile

placeLac du Salagou – Hérault 
label Curiosités naturelles  
Les fesses de Madame

Quand les « Fesses de Madame » baignent dans la source de l'Avy

placeGrabels – Hérault 
label Etonnant... non ?  
Jean Pomaredès

Mais où est donc le Trésor de Pomarèdes ?

placePézenas – Hérault 
label Etonnant... non ?  

Nos partenaires