La Grotte de l'Observatoire

Le Prince Albert Ier de Monaco (1848-1922), scientifique et mécène éclairé, pressentait depuis longtemps le potentiel archéologique de la cavité nichée dans la falaise du « Baussu », au nord-ouest de la Principauté de Monaco, et appelée Grotte de l’Observatoire.

En 1916, lors des travaux du Jardin Exotique avec le projet de construction d’un bassin dans l’entrée de la grotte des vestiges archéologiques furent ainsi découverts. Durant les 4 années qui suivirent, le chanoine Léonce de Villeneuve, directeur du premier Musée d’Anthropologie préhistorique de Monaco, y entreprit des fouilles de sauvetage.

Grâce à ces fouilles, de 1916 à 1920 et aux chantiers qui suivirent (Barral et Simone, 1982-1987), trois grandes ensembles archéostratigraphiques, séparés par des planchers stalagmitiques, ont été mis en évidence : le Paléolithique supérieur dans « la Chambre », le Paléolithique moyen dans « la Crypte » et le Paléolithique inférieur dans « la Fosse ».

La grotte de l’Observatoire livre les traces des premiers habitants de Monaco, différents groupes de chasseurs-cueilleurs paléolithiques venus occuper l’entrée de la cavité.

Cette présence est attestée par les restes d'ossements des animaux qui constituaient leur nourriture. Ces vestiges témoignent également des variations climatiques qui se sont produites depuis 250 000 ans.

 

 

La visite de la grotte, comprise dans le billet d'entrée au Jardin Exotique, est guidée par des spécialistes.

 

 

 

 

Grotte de l’Observatoire

62, boulevard du Jardin Exotique,

98000 Monaco

À voir également dans le département

Le Jardin japonais de Monaco

placeMonte-Carlo - Principauté de Monaco 
label Parcs de loisirs et Parcs animaliers  

La Collection de Voitures Anciennes de S.A.S. le Prince de Monaco

placeMonaco - Principauté de Monaco  
label Musées & Collections  

L'histoire moderne

place 
label  

Nos partenaires