Le Jardin Exotique d’Èze, ballade dans la botanique du Monde

Aménagé sur l’emplacement d’une ancienne forteresse médiévale, à 429 mètres au-dessus de la Méditerranée, le Jardin exotique d’Eze s’articule, depuis le mois de juillet 2014, autour de deux grandes zones avec des plantes originaires de contrées très différentes par leur climat.

« Le jardin exotique d’Eze s’articule, depuis le mois de juillet 2014, autour de deux grandes zones avec des plantes originaires de contrées très différentes par leur climat.

La partie sud, plus ancienne, dominant la Méditerranée, abrite des dizaines d’espèces de plantes succulentes, de xérophytes venues des principaux continents. Ces plantes sont originaires, pour la plupart, des régions désertiques de notre planète : Amérique du Nord, Mexique, Afrique du Sud. Même si certaines appartiennent désormais aux paysages de la Riviera depuis plus de cent ans, cette collection permet aux visiteurs de se familiariser avec ce type de végétaux qui demeurent souvent, à leurs yeux, énigmatiques. Des tables en lave émaillée présentent leurs spécificités. Les visiteurs peuvent apprendre à distinguer un agave d’un aloès, un cactus d’une euphorbe succulente.

A l’inverse de cet espace chaud et sec, le versant nord est beaucoup plus ombragé et humide. L’idée s’est donc imposée naturellement de réaliser un aménagement complémentaire au jardin exotique proprement dit, en y installant des plantes typiquement méditerranéennes comme les myrtes, les cistes, les arbousiers, certaines euphorbes, qui viennent en rejoindre d’autres, déjà bien développées. Les plantes autochtones ont donc été complétées d’espèces « exotiques » comme les fougères arborescentes, de Nouvelle Zélande, les agapanthes, d’Afrique du Sud ou les hostas, de Chine. Afin de renforcer l’impression de fraîcheur et de profiter de la géographie naturelle des lieux, il a été décidé d’aménager les grottes en y installant, pour l’une, une stalactite d’où s’écoule un mince filet d’eau, pour l’autre, une petite cascade dont le bruit s’entend depuis la place de l’église en contrebas et appelle les visiteurs à rejoindre cette oasis après l’éprouvante grimpée du village en plein été ».

Le Jardin exotique d’Eze a été créé par l’ancien maire de la commune, André Gianton, avec le concours de Jean Gastaud, père du Jardin exotique de Monaco.

Il a reçu le prix spécial régional du fleurissement et le label jardin remarquable.

Le panorama est l’un des plus exceptionnels de la Riviera. Le regard porte jusqu’aux monts de l’Esterel et au golfe de Saint-Tropez.

 

 

Jardin exotique d’Eze

Rue du Château

06360 Eze
Tél. : 04 93 41 10 30

contact@jardinexotique-eze.fr

 

 

http://www.jardinexotique-eze.fr/

À voir également dans le département

Agave Weberi

Le Jardin Exotique d’Èze, ballade dans la botanique du Monde

placeEze – Alpes-maritimes 
label Parcs de loisirs et Parcs animaliers  

Le parcours des cartes postales anciennes

placePays des Peillons – Alpes-maritimes 
label Bastides, Villes & villages  

Le Citron roi de Menton

placeMenton – Alpes-maritimes 
label Gastronomie [à manger]  
Coaraze

L'étonnante malédiction de la Reine Jeanne

placeCoaraze – Alpes-Maritimes 
label Etonnant... non ?  

Nos partenaires