Le Monastère Saint-Jean Baptiste de Sorde l'Abbaye

Au cœur du Pays d’Orthe et Arrigans, à la croisée des Landes et du Pays Basque, le village de Sorde l’Abbaye abrite un Monastère dont la renommée tient principalement au magnifique ensemble architectural constitué par l’église abbatiale, les bâtiments conventuels et la villa des Abbés.

Classé aux Monuments historiques depuis 1994 et inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l'Humanité de l’UNESCO en 1998 au titre des chemins de Saint-Jacques-de-Compostelle, cet ensemble est ouvert à la visite depuis 1999 et permet de découvrir des espaces à ciel ouvert, une terrasse majestueuse et une galerie souterraine exceptionnelle, notamment.

 

Un peu d’Histoire…

Au Xe siècle une communauté de moines bénédictins s’était installée à Sorde, sur les ruines d’une villa gallo-romaine (IVe et Ve siècles), suite à un acte de donation de Guillaume Sanche, duc de Gascogne datant de l'an 975.

En 1060, une guerre oppose les vicomtes de Dax et du Béarn, dégradant le monastère. Grégoire de Montaner, abbé célèbre et ses successeurs le reconstruisent avant qu’en 1569, les guerres de religion ravagent à nouveau le monastère, lors d'un incendie qui dura plus de 15 jours.

Puis au XVIIe siècle, le monastère fut restauré par les moines bénédictins de la congrégation de Saint-Maur. Les derniers moines furent chassés en 1791 lors de la Révolution. En 1822, le monastère, très endommagé, fut acheté aux enchères par des particuliers. Leurs successeurs le léguèrent en 1980 aux moines bénédictins de Notre-Dame de Bellocq établis à Urt. Ces derniers en firent don à la commune de Sorde l’Abbaye en 1996.

 

A voir

L'abbatiale Saint Jean Baptiste de Sorde, magnifique église du Xe siècle en forme de croix latine, aujourd’hui devenue paroissiale, conjugue à la fois un style roman d'origine et un style gothique.

La Villa des Abbés, construit probablement dès le XIIIe siècle et remanié régulièrement jusqu’au XIXe siècle, emprunte son plan à celui d’un bâtiment antique et utilise comme fondations une partie des soubassements gallo-romains. Cette villa dont l’état le mieux connu est celui du IVe siècle conserve un ensemble thermal privé (balneum) visible au rez-de-chaussée du logis abbatial.

Un parcours patrimonial d’environ 45 minutes permet la découverte de l'Abbaye.

Sur les traces des moines, dans un lieu solennel, les guides font partager la vie des moines de la fin du XVIIe siècle, rythmée par les prières. De la salle capitulaire au réfectoire, jusqu’à la majestueuse terrasse, le site se dévoile au fil de la visite. Sa galerie souterraine dite cryptoportique, s’étendant sur 70 mètres le long de la rivière et son embarcadère à fleur d’eau, en font un lieu absolument unique en France.

En cours de restauration depuis 2007, de nouveaux espaces sont aménagés chaque année.

D'avril à octobre, une exposition d'art numérique, issue de la résidence d'artistes « Ondes & Lumières, vient agrémenter votre découverte.

 

 

Le Monastère Saint-Jean Baptiste de Sorde l'Abbaye

40300 Sorde l'Abbaye


Tél. : 05 58 73 09 62

abbaye-sorde.fr

À voir également dans le département

Vue aérienne du château de Caumale

La renaissance du Château de Caumale

placeEscalans - Landes 
label Châteaux & Monuments  
Labastide-d'Armagnac

Le café de Colette, toute une Histoire...

placeLabastide-d'Armagnac – Landes 
label Hôtels & restaurants  

La Maison de la Dame de Brassempouy

placeBrassempouy – Landes 
label Musées & Collections  

Calicéo, la chaine du bien-être

placeSaint-Paul-les-Dax - Landes 
label Forme & Bien-être  

Nos partenaires