Bellac, village aux multiples attraits

Ville  natale de Jean Giraudoux, labellisée « Ville étape », Bellac est une cité qui ne manque ni de caractère ni d’attraits.

Protégée par ses remparts au temps où l’Aquitaine anglaise et le royaume de France s’affrontaient, Bellac  constituait un carrefour commercial réputé, le comte de la Marche y battait d’ailleurs monnaie au XVIIIe siècle.

Bellac abrite une chasse émaillée du XIIe siècle, plus ancien témoignage du savoir-faire limousin.

Parmi les sites à voir à Bellac, citons l’Hôtel de ville, ancien castel de la famille Barthon de Montbas, hôtel particulier du XVIe siècle, la chapelle des Pénitents Blancs, le Pont de la Pierre datant du XIIIe siècle, la Tour du Consul Génébrias, l’église Notre-Dame de Bellac qui abrite la plus ancienne châsse en cuivre émaillé et doré des ateliers médiévaux limousins (XIIe siècle)…

On ne saurait oublier le séchoir à peaux et la cuve baptismale du VIIe siècle, classée Monument historique, les maisons anciennes dans des ruelles pittoresques…

Enfin Bellac aurait inspiré à Jean de la Fontaine, la fable « Le Coche et la Mouche ».

Par ailleurs, un des plus anciens festivals de théâtre en France y fut créé il y a près de 60 ans, en l’honneur de Jean Giraudoux.

 

Office de Tourisme Intercommunal du Haut Limousin

rue des Doctrinaires

87300 Bellac

Tél. : 05 55 68 12 79

 

http://www.bellac.fr/Office-du-Tourisme.html

 

À voir également dans le département

Le Parc Zoo du Reynou, les animaux sauvages aux portes de Limoges

placeLe Vigen – Haute-Vienne 
label Parcs de loisirs et Parcs animaliers  

Le Château de Nexon

placeNexon – Haute-Vienne 
label Châteaux & Monuments  

Feeriland ou Le Merveilleux Monde Miniature

placeVeyrac – Haute-Vienne 
label Parcs de loisirs et Parcs animaliers  
Richard Cœur de Lion

Richard Cœur de Lion mourut à Châlus, ses entrailles y reposent…

placeChâlus – Haute-Vienne 
label Légendes, histoires & Trésors  

Nos partenaires