Le Chaos du Pas de Soucy, deux légendes pour un même site

Dans les Gorges du Tarn, un énorme amas de rochers est devenue une curiosité touristique. 
Il a également donné lieu à la naissance d’une légende, où l’on retrouve Sainte-Enimie, princesse mérovingienne, sœur du Roi Dagobert et héroïne d’une première légende, celle de la Fontaine de Burle. 
Après sa guérison de la lèpre dans l’eau de cette source, Enimie souhaita ériger, sur place, un centre de prières pour femmes. 
Une initiative qui n’eut pas l’heur de plaire au Drac, incarnation du Diable. Celui-ci, chaque nuit détruisit les murs construits dans la journée précédente. 
A la fin, désespérée, Enimie, trouva du réconfort dans l’annonce par une petite voix du renfort de Saint-Hilaire.
Au terme d’une lutte féroce, le Diable prit la fuite, suite à l’éboulement du Pas du Soucy et la chute d’un énorme bloc, celui de Roque Sourde. 
Enimie passa la fin de sa vie retirée dans une grotte, aujourd’hui l’ermitage.
Une autre légende est née du Chaos du Pas de Soucy. 
Gargantua, de passage dans les Gorges du Tarn et trop à l’étroit à Sainte-Enimie décida de poursuivre son périple par le Causse de Sauveterre.
Surpris par la nuit à Saint-Rome de Dolan  et affamé, il décida de pêcher.
Pour s’éclairer il décrocha une étoile, un genou sur chaque rebord du causse.
Il s’y prit tellement maladroitement qu’il fit trembler la montagne et provoqua un éboulement. 
Le Chaos du Pas de Soucy était né.

À voir également dans le département

La Canourgue, comme une Venise de Lozère

placeLa Canourgue – Lozère 
label Etonnant... non ?  

Le Parc des loups du Gévaudan

placeSaint-Léger-de-Peyre - Lozère 
label Parcs de loisirs et Parcs animaliers  
La source

Une source miraculeuse pour une princesse mérovingienne

placeSaint-Enimie - Lozère 
label Légendes, histoires & Trésors  

Quatre mille livres en écus d’argent caché dans un mur

placeFraissinet-de-Fourques - Lozère 
label Etonnant... non ?  

Nos partenaires