Les Pailhasses

L'histoire remonte au XIVe siècle, quand les habitants de Cournonterral allaient couper du chêne vert dans les forêts communales et seigneuriales attenantes à celles d'Aumelas. 
Les habitants d'Aumelas, considérant le chêne vert comme leur seule source de revenus, ne l’entendaient pas de cette oreille et détestaient leurs voisins. 
Un jour alors que les habitants de Cournonterral avaient décidé de couper du bois, les « Aumelassiens » les accueillirent à coups de fronde et de flèches. 
Il y eut plusieurs blessés.
Les Consuls et le Seigneur furent informés et ordonnèrent au Bayle « Pailhas » de faire cesser cette rivalité. 
Depuis ce jour, il fut décidé de commémorer le nom de « Pailhas » par une manifestation publique le mercredi des Cendres, sous forme de jeu, les Pailhasses représentant les Cournonterralais, les Blancs les habitants d'Aumelas. 
Dès le matin, des comportes sont déposées dans le centre du village et remplies d'une lie de vin gluante, à l'odeur répugnante. 
En début d'après-midi, Pailhasses et Blancs se réunissent et défilent dans les rues du village.
Puis un roulement de tambour annonce le début des hostilités.
Les spectateurs s’enfuient et les Blancs fuient au hasard des rues. 
Les anciens déversent alors, au centre de la place, les comportes de lie et, avec des hurlements hystériques, les Pailhasses se jettent dans les flaques, plongent dans les baquets encore pleins et s'élancent à la poursuite des Blancs, dans une course effrénée qui n'épargne personne.

http://www.pailhasses.com/ 

À voir également dans le département

Le Musée international du Jouet de Pézenas

placePézenas – Hérault 
label Musées & Collections  

Aigne, la ville « escargot »…

placeAigne – Hérault 
label Bastides, Villes & villages  

La Tambourithèque, Musée du Tambourin

placeGignac - Hérault 
label Musées & Collections  

Quand Pierre-Paul Riquet résiste à Colbert

placeNissan-lez-Enserune – Hérault 
label Etonnant... non ?  

Nos partenaires