La Porte de Cerdagne en hommage à Jules Lax défenseur du Train jaune

Ce monument situé au col Rigat, entre la RN 116 et la ligne du Train Jaune  a été érigé à la mémoire de Jules Lax qui a beaucoup œuvré pour la défense et la modernisation du train.
Jules Lax, né en 1842 et décédé en 1925,  ingénieur des Ponts et Chaussées et directeur du service du Contrôle à la Compagnie du Midi est étroitement lié à la ligne du train jaune qui va de Villefranche de Conflent à Latour de Carol - Enveitg.
Avec Emmanuel Brousse, conseiller général, il va imposer deux choix techniques fondamentaux à l'élaboration de la ligne de la Cerdagne, l'utilisation d'une voie métrique et l'emploi de la traction électrique pour les trains.
Le 1er tronçon, Villefranche - Mont-Louis, sera inauguré en 1910.
Le monument, parfois qualifié de « Porte de la Cerdagne »,  est constitué de deux grandes colonnes en granit et de décorations en fer forgé représentant des personnages et des animaux.
Au pied de l’édifice, figure un portrait de Jules Lax.
Depuis le monument, on peut admirer la vaste plaine de Cerdagne, française et espagnole,  jusqu’à la chaîne de montagnes du Cadi.

À voir également dans le département

Une pharmacie comme autrefois

Un Musée pour se soigner à l'ancienne

placeLlivia - Pyrénées-Orientales 
label Musées & Collections  

Les orgues de la nature

placeL'Ille sur Têt - Pyrénées-Orientales 
label Curiosités naturelles  

Le bain dans la neige

place Llo - Pyrénées-Orientales 
label Forme & Bien-être  
Pont de Céret vers 1830

A chacun son Pont du Diable

placeCéret – Pyrénées-Orientales  
label Légendes, histoires & Trésors  

Nos partenaires