Hommage aux inventeurs aveyronnais du scaphandre

« 20 000 lieues sous les mers » de Jules Verne , «  Le secret de Rackham le Rouge « , l’une des aventures de Tintin, deux exemples d'histoires où le scaphandre tient une belle place.
Avant que les plongeurs sous-marins ne soient équipés de combinaisons seyantes, ils étaient obligés d’entrer dans ce curieux accoutrement constitué d’une tenue souple ou rigide, d’un casque à hublots et de chaussures lestées.
Soutenu par des institutions et entreprises spécialisées, le musée qui en raconte l’histoire montre de nombreuses pièces, dont certaines sont fort rares.
Le Musée se trouve au bord du Lot, dans une ancienne église Saint-Jean-Baptiste d’Espalion et a été fondé en 1977, conjointement avec le Musée d’Arts et traditions populaires Joseph-Vaylet.
C’est dans cette jolie ville que l’ingénieur Benoît Rouquayrol, ingénieur des mines et le marin Auguste Denayrouze, Lieutenant de vaisseau,  tous les deux Aveyronnais ont inventé le premier scaphandre autonome moderne en 1864… avec la création d’un régulateur autonome à membrane. 
À deux centaines de kilomètres de la mer ! 
Jules Verne s'est inspiré de leurs appareils pour équiper le Capitaine Nemo, dans son roman « 20 000 lieues sous les mers ». 

Musée du Scaphandre 
Pays d’Espalion Tourisme 
Tél. : 05 65 44 09 18 / 05 65 75 82 27

musees.espalion@aveyron.fr 

À voir également dans le département

L'Aveyronnais Michel Bras au top du gratin mondial

placeLaguiole - Aveyron 
label Gens d'ici  

Micropolis

placeSaint-Léons - Aveyron 
label Parcs de loisirs et Parcs animaliers  

Hommage aux inventeurs aveyronnais du scaphandre

placeEspalion- Aveyron 
label Gens d'ici  

L'Aveyronnais Michel Bras élu « meilleur chef du monde »

placeLaguiole - Aveyron 
label Gastronomie [à manger]  

Nos partenaires