logo Grand Sud Insolite

Découvrir le Grand Sud
en empruntant les chemins de traverse,
hors des sentiers battus !
Insolite, oublié, bizarre, mystérieux, original, curieux, pittoresque, méconnu, merveilleux...


Vous êtes ici : Accueil / Régions / Principauté d'Andorre / Jacques Anquetil et le Col d'Envalira / imprimer l'article
Envalira - Principauté d’Andorre

Jacques Anquetil et le Col d'Envalira

  • Jacques Anquetil et le Col d'Envalira Anquetil et son épouse Janinne
    Anquetil et son épouse Janinne
  • Jacques Anquetil et le Col d'Envalira La route d'Envalira
    La route d'Envalira
  • Jacques Anquetil et le Col d'Envalira Anquetil et Géminiani
    Anquetil et Géminiani

Le 5 juillet 1964, le Tour de France est en Principauté d'Andorre. C'est la journée de repos et un méchoui est  organisé par Radio-Andorre.
Jacques Anquetil va déguster le cuisseau d'agneau, des rognons et autres petits plats qui sont proposés. Le tout arrosé de sangria…
Le lendemain l'étape Andorre-Toulouse est longue de 186 kilomètres avec l'Envalira, altitude: 2.407 m, 28 kms de montée.
Les agapes de la veille pourraient avoir laissé des traces.
Jacques Anquetil et Raymond Poulidor sont alors candidats à la victoire finale.
Le départ est donné, Anquetil est vide et livide. Poulidor a  démarré avec Bahamontes et Julio Jimenez. Raphaël Géminiani, son directeur sportif se porte à la hauteur de Jacques Anquetil lui passe un bidon, ce qui est parfaitement interdit.

Dans le bidon, dit-on, ce serait du champagne !  
Anquetil va retrouver des couleurs et rejoindre Poulidor à Tarascon-sur-Ariège.
Poulidor casse sa roue arrière à 25 kms de Toulouse alors qu’Anquetil poursuit son effort et prend deux minutes à Poulidor.
Jacques Anquetil remportera le Tour 1964.

(Avec Christian Laborde ) 

Nos partenaires :

Objectif Aquitaine : magazine régional d'informations Tlse - Cadeaux, tee-shirts, accessoires et carterie aux couleurs de Toulouse Les montres Lip, des modèles d'exception ! Sortir avec l'habitant et découvrir de nouvelles activités