Jacques Anquetil et le Col d'Envalira

Le 5 juillet 1964, le Tour de France est en Principauté d'Andorre. C'est la journée de repos et un méchoui est  organisé par Radio-Andorre.
Jacques Anquetil va déguster le cuisseau d'agneau, des rognons et autres petits plats qui sont proposés. Le tout arrosé de sangria…
Le lendemain l'étape Andorre-Toulouse est longue de 186 kilomètres avec l'Envalira, altitude: 2.407 m, 28 kms de montée.
Les agapes de la veille pourraient avoir laissé des traces.
Jacques Anquetil et Raymond Poulidor sont alors candidats à la victoire finale.
Le départ est donné, Anquetil est vide et livide. Poulidor a  démarré avec Bahamontes et Julio Jimenez. Raphaël Géminiani, son directeur sportif se porte à la hauteur de Jacques Anquetil lui passe un bidon, ce qui est parfaitement interdit.

Dans le bidon, dit-on, ce serait du champagne !  
Anquetil va retrouver des couleurs et rejoindre Poulidor à Tarascon-sur-Ariège.
Poulidor casse sa roue arrière à 25 kms de Toulouse alors qu’Anquetil poursuit son effort et prend deux minutes à Poulidor.
Jacques Anquetil remportera le Tour 1964.

(Avec Christian Laborde ) 

À voir également dans le département

Le plus haut restaurant d'Europe

placePort d'Envalira - Andorre 
label Records : Les + et les -  
Clocher Andorran

Ce pays est un monde

place 
label  

Màs que un spa...

placeEscaldes-Engordany - Andorre 
label Forme & Bien-être  

Pas d'euro avec le Christ

placePrincipauté d'Andorre  
label Etonnant... non ?  

Nos partenaires