Quand des éléphants prendront leur retraite en Haute-Vienne

Si, à l'époque, Punch, l'éléphant du cirque Pinder, exposé au muséum d'Histoire naturelle de Toulouse avait connu cette maison de retraite pour éléphant, il y aurait, peut être, fini sa vie
L'idée  est unique en Europe : deux  Belges, Tony Verhulst et Sofie Goetghebeur, tous deux ayant acquis une solide expérience au zoo d’Anvers, ont imaginé,  dans le Parc Naturel Régional Périgord Nord, sur la commune de Saint-Nicolas-Courbefy, une « maison de retraite » pour éléphants.
La maison est baptisée  «  Elephant Haven ».
Et si tout le monde trouvait l'idée un peu farfelue au départ, l'acte d'achat du terrain déjà signé,  a fait comprendre aux plus réticents que le projet était bel et bien lancé...
Les pachydermes disposeront,  dans un premier temps, d'un terrain de 7 hectares mais pourront également rentrer dans des hangars chauffés.
Le  terrain couvre au total 29 hectares et est doté d'une immense bâtisse, de points d'eau et de hangars pour un montant de 250.000 euros.
Avec 75.000 euros d'apport et un crédit sur 20 ans, la signature chez le notaire a définitivement acté l'idée que des pachydermes allaient bientôt côtoyer les vaches limousines.
En 2017, les deux premiers pachydermes devraient être accueillis sur le site.

http://www.elephanthaven.com/fr/  

À voir également dans le département

Bellac, village aux multiples attraits

placeBellac – Haute-Vienne 
label Bastides, Villes & villages  
Richard Cœur de Lion

L'affaire du retable d'or

placeChâlus – Haute-Vienne 
label Etonnant... non ?  

Bille en Brousse, une entreprise unique en Europe

placeSaint-Maurice les Brousses – Haute-Vienne 
label Made in Grand Sud  
L'éléphant Punch

Quand des éléphants prendront leur retraite en Haute-Vienne

placeSaint-Nicolas-Courbefy - Haute Vienne 
label Z'animaux  

Nos partenaires