Toulouse avant la révolution

À l'occasion de travaux menés en 2016  dans le quartier Saint-Cyprien, sur la rive gauche de la Garonne, face à la caserne des pompiers des allées Charles de Fitte, des ouvriers ont mis à jour,  sous l'ancien garage Opel,  un mur d'enceinte datant de 1785
A la veille de la Révolution française, Toulouse était entourée d'un mur d'octroi, de 800 mètres de long, reliant le quartier de Saint-Cyprien à celui de Fer à cheval. Forteresse médiévale, la ceinture de pierres composée de six points de péage et d'une dizaine de portes, lui permettait de contrôler les allées et venues des marchandises en son cœur.
Au début du XIXe siècle la muraille fut détruite. La population toulousaine avait pratiquement triplé en l'espace d'un siècle et l'on créa de grands boulevards comme à Paris.
Le mur va disparaitre pour faire place à un futur immeuble de 117 logements ainsi qu'un parking sous-terrain.

La découverte aura permis de mettre à jour les archives de la ville.

À voir également dans le département

Quand Les Jacobins étaient une écurie

placeToulouse – Haute-Garonne 
label Etonnant... non ?  

Laissez-vous tenter par Organic-Concept

placeToulouse – Haute-Garonne 
label Cabanes, maisons, igloos et cie  

Deux parcs en un

placeLe Burgaud - Haute-Garonne 
label Z'animaux  

Le Musée et Jardins du Canal du Midi

placeRevel – Haute-Garonne 
label Musées & Collections  

Nos partenaires