Le Duc de Montmorency exécuté suite à un manque de soie...

Le Duc Henri II de Montmorency passait pour être un grand séducteur.  Sa réputation n’était pas usurpée puisque il ne laissa pas insensibles plusieurs dames de Lectoure où il avait été emprisonné pour avoir intrigué contre le cardinal de Richelieu.
Condamné à mort pour crime de lèse-majesté, il sera exécuté à Toulouse le 30 octobre 1932. Cour Henri IV, au Capitole une plaque au sol commémore cet événement.
La petite histoire… ou la légende veulent qu’il dût son décès à une erreur d’estimation de ses ferventes admiratrices.
En effet, pour lui permettre de s’évader de prison elles lui firent paser une échelle de soie cachée dans un gâteau.
Mais cette échelle s’avérant trop courte, le Duc chuta, se blessa et fut repris.
Une autre version veut que l’échelle fut dissimulée dans un pâté, qu’il réussit à descendre mais que son valet qui le suivait chuta et le fit prendre.
Une autre version enfin veut que la marquise de Castelnau demanda à un garde du château de remettre au prisonnier des cordes de soie. Elle attendit avec 20 hommes à cheval l’évasion du Duc mais le garde fut découvert avant, tué par un lieutenant et le Duc repris. 

À voir également dans le département

La Cathédrale Sainte-Marie d'Auch

placeAuch – Gers 
label Edifices remarquables  
La Cité des machines

La Cité des machines, camp de siège médiéval

placeLarressingle - Gers 
label Musées & Collections  
Le Château de Maniban, vu des vignes

L'Armagnac Castarède reconnu dans le monde entier

placeMauléon d’Armagnac - Gers 
label Gastronomie [à boire]  
André Daguin

Magret, l'invention d'André Daguin

placeAuch - Gers  
label Gastronomie [à manger]  

Nos partenaires