Jean Lurçat, chatelain lotois

Le château de Saint-Laurent-les-Tours, appelé « Les Tours » domine la ville de Saint Céré.
Durant huit siècles, le château appartint à la famille des Turenne qui en fit la deuxième forteresse de sa vicomté.
Puis le château connût plusieurs propriétaires avant que le  peintre, céramiste et créateur de tapisserie, Jean Lurçat n’en fasse l’acquisition.
En 1941, Jean Lurçat, bien que né dans les Vosges,  est Lotois, participant activement à la lutte clandestine pour la liberté.
Ce sera son premier contact avec les Tours, un lieu étrange et austère, propice à la réflexion, qui deviendra pour l’artiste son déambulatoire, son champ de création et, comme il le reconnaîtra lui-même, un superbe instrument à la mesure de sa démesure : il nourrira la plupart de ses œuvres emblématiques, telles « le Chant du monde » ou « la Tapisserie de l’apocalypse ».
Jean Lurçat vivra dans son château jusqu’à sa mort en 1966, partageant son temps entre Paris et le Lot.  
Le château deviendra un lieu où son talent et son imagination imprègnent chaque pièce, chaque poutre, chaque pierre.
Une partie du château est ouverte au public.

Atelier-musée Jean Lurçat
Saint-Laurent-les-Tours

46400 Saint-Céré
Tél. : 05 65 53 43 81

À voir également dans le département


La renaissance de l'épice la plus chère du monde, le Safran

placeCajarc - Lot 
label Gastronomie [à manger]  
La Barbacane

La Barbacane et la maison Roaldès, curiosités de Cahors

placeCahors – Lot 
label Edifices remarquables  

Le Gouffre de Padirac, embarquement pour l'émerveillement

placePadirac - Lot  
label Grands sites  
Cabane Rocamadour

Dépaysement lotois

placeCabrerets – Lot 
label Etonnant... non ?  

Nos partenaires