La double vie de Louis Amade, Préfet de la République et parolier à succès

Louis Amade, né le 13 janvier 1915 à Ille-sur-Têt est mort le 4 octobre 1992 à Paris.
Cet homme avec une double vie : il fût préfet, haut fonctionnaire de police, auteur et parolier.
Après des études à Montpellier, en 1937, il est attaché au cabinet du Préfet de l'Hérault et après diverses affectations en province, dont en Ariège, il s’installe à Paris en 1947. Il deviendra Préfet, conseiller technique auprès du Préfet de Police de Paris en 1958. Il restera à ce poste jusqu'à sa disparition en 1992. Parallèlement  pendant plus de vingt-cinq ans il écrira des chansons et des poèmes 
En effet, Louis Amade a été l'un des paroliers d'Édith Piaf qui lui présentera Gilbert Bécaud. 
Ils vont travailler  ensemble pendant de longues années et l'on doit à Louis Amade, notamment : « L'important c'est la rose ».
Outre Gibert Bécaud, Louis Amade sera chanté par les plus grands, Georges Guétary, Tino Rossi, Les Compagnons de la Chanson, Yves Montand, Luis Mariano, François Deguelt, Line Renaud, Charles Dumont, Édith Piaf, Franck Fernandel, Pascal Danel, Richard Anthony, Alain Barrière, Michel Delpech, Mireille Mathieu, Sacha Distel, Serge Reggiani, Linda De Suza ou Rika Zaraï…
Toujours avec succès…

À voir également dans le département

Le phare

Les deux trésors de Canet

placeCanet-en-Roussillon – Pyrénées-Orientales 
label Etonnant... non ?  

Le Musée du Liège

placeMaureillas-las-Illas - Pyrénées - Orientales  
label Musées & Collections  

Comme au bon vieux temps des Romains

placeDorres-Pyrénées-Orientales 
label Forme & Bien-être  

La Quillane
Altitude 1700m – 2400m

placeLa Llagone - Pyrénées-Orientales 
label Ski et neige  

Nos partenaires