Les orgues de la nature

Les orgues d'Ille-sur-Têt sont des cheminées de fées  situées sur un site géologique et touristique de la commune d'Ille sur Têt.Ce que l'on nomme « les orgues d'Ille » est un site naturel fait de falaises de terre peu élevées dont la caractéristique est d'avoir été sculptées principalement par les intempéries. Il se trouve sur la rive gauche de la Têt au niveau d'Ile sur Têt, entre l'ancien monastère de Regleilles et l'ancien hameau de Casenoves.
Certaines de ces falaises sont abruptes, d'autres le sont moins. Elles mesurent régulièrement de 10 à 12m. Il existe même une roche abandonnée des autres, isolée près du centre d'un cirque. On appelle ces pics isolés les « demoiselles coiffées », ou « cheminée de fées », en raison de la partie supérieure, dure et qui les chapeaute. Il y a aussi les tuyaux d'orgues, à flanc.
Ces falaises ont été sculptées par le vent, mais d'autres facteurs sont entrés en jeu pour parvenir à ce résultat : l'érosion, l'eau coulant du plateau au-dessus vers la Têt, le fleuve côtier tout proche, et le soleil, qui a brûlé la terre argileuse mêlée aux roches friables et qui donne les lignes de couleurs horizontales que l'on voit parfois.
Depuis quelques années le site n'est plus en accès libre et a été transformé en attraction touristique d'envergure régionale. Il attire de nombreux visiteurs chaque année qui découvre l'espace naturel méditerranéen.

À voir également dans le département

Cette étonnantre confrérie des Chevaliers du Chantegosier

placeTautavel – Pyrénées-orientales 
label Etonnant... non ?  

La Fête de l'Ours

placePrats-de-Mollo, Arles-sur-Tech et Saint-Laurent-de-Cerdans - Pyrénées-Orientales 
label Légendes, histoires & Trésors  

Bolquere Eyne, la gare près du ciel

placeBolquere Eyne – Pyrénées-Orientales 
label Gares & Trains  

La Porte de Cerdagne en hommage à Jules Lax défenseur du Train jaune

placeSaillagouse - Pyrénées Orientales 
label Châteaux & Monuments  

Nos partenaires