logo Grand Sud Insolite

Découvrir le Grand Sud
en empruntant les chemins de traverse,
hors des sentiers battus !
Insolite, oublié, bizarre, mystérieux, original, curieux, pittoresque, méconnu, merveilleux...


Vous êtes ici : Accueil / Régions / Provence Alpes Côtes d'Azur / 13-Bouches-du-Rhône / La Marseillaise à moitié de Marseille / imprimer l'article
Marseille – Bouches-du-Rhône

La Marseillaise à moitié de Marseille

La Marseillaise est écrite par Claude Joseph Rouget, dit de Lisle, appelé souvent Rouget de l’Isle, capitaine du Génie alors en poste à Strasbourg.  Il la compose dans la nuit du 25 au 26 avril 1792, à la suite de la déclaration de guerre à l'Autriche du 20 avril 1792.
Elle porte initialement différents noms : « Chant de guerre pour l'armée du Rhin », « Chant de marche des volontaires de l'armée du Rhin ». 
Le Docteur François Mireur, futur général des armées d'Italie et d'Égypte, venu à Marseille pour organiser la marche conjointe des volontaires du Midi, ceux de Montpellier et de Marseille, publie ce chant, à Marseille, pour la première fois, avec un nouveau titre : « Chant de guerre des armées aux frontières »
Ce sont les troupes des Fédérés marseillais qui l'adoptent comme chant de marche et l’entonnent lors de leur entrée triomphale, aux Tuileries, à Paris, le 30 juillet 1792.
La foule parisienne, sans se préoccuper de ses différents noms, baptise ce chant  « La Marseillaise ».
Ce titre, outre sa simplicité, a l'avantage de marquer de Strasbourg à Marseille, de l'Est au Midi, l'unité de la Nation.

Nos partenaires :

Objectif Aquitaine : magazine régional d'informations Tlse - Cadeaux, tee-shirts, accessoires et carterie aux couleurs de Toulouse Les montres Lip, des modèles d'exception ! Sortir avec l'habitant et découvrir de nouvelles activités