Un nouveau trésor pour la cathédrale Sainte-Marie

Depuis le mois de juillet 2015, la cathédrale Sainte-Marie d'Auch accueille en son sein une nouvelle muséographie, une déambulation pensée pour faire redécouvrir au public la richesse du trésor épiscopal.
Un trésor enrichi par des œuvres précieuses qui ont pour objet de témoigner de l'histoire religieuse du département du Gers est proposé au visiteur à l'aide de dispositifs mulltimédias tels que des bornes interactives ou des tablettes.
Des livrets en braille et une signalétique repensée sont également présentés.
La cathédrale d’Auch fut de tout temps dédiée à la sainte Vierge. Vaste édifice à trois nefs, de 102 mètres de long sur 35 m de large, elle est le siège de l'archidiocèse d'Auch.
Commencée en juillet 1489, à l'instigation de François de Savoie, sur les ruines de la cathédrale romane de Saint-Austinde, elle fut consacrée le 12 février 1548, mais deux siècles ont été nécessaires pour terminer sa construction.
Elle comprend un ensemble de 21 chapelles et s’avère surtout remarquable par une série de dix-huit verrières, œuvres d'Arnaud de Moles, et par les boiseries du chœur dont les 113 stalles, d'auteurs inconnus, qui continuent la suite des scènes bibliques commencée sur les verrières.
La cathédrale est inscrite au patrimoine mondial de l'UNESCO au titre des chemins de Saint-Jacques-de-Compostelle en France depuis 1998.
A voir tout à côté de la cathédrale la superbe maison à colombages qui accueille l'Office du Tourisme. 

À voir également dans le département

Le Musée des Jacobins

placeAuch - Gers 
label Musées & Collections  
La salle Germaine

Le Musée paysan d'Emile, la maison d'antan au coeur...

placeSimorre - Gers 
label Musées & Collections  

La Gascogne au cœur…

placeAuch – Gers 
label Grands sites  
Un vitrail

L'église Saint- Sigismond

placeLarressingle - Gers 
label Cultes religieux, mystiques & païens  

Nos partenaires