Jean Bertin, le génial père de l'Aérotrain

 

 

Jean Bertin, l’inventeur de l’aérotrain, est enterré à Monblanc. Il venait y passer ses vacances. Jean Bertin était polytechnicien.
Il entre en 1944 à la Snecma où il est nommé directeur technique adjoint chargé des études spéciales sur les moteurs.
En 1955, il quitte la Snecma avec quelques ingénieurs et fonde la société Bertin et Cie. En 1957, un de ses ingénieurs, Louis Duthion, remet en évidence le phénomène d'« effet de sol ».
Le brevet du coussin d'air... est déposé le 17 janvier 1961.
En 1962, il travaille à la mise au point du « terraplane », un aéroglisseur terrestre à des fins militaires.

De 1963 à 1974, il se consacre à la conception et aux essais de l'aérotrain. 
Le projet est d'abord soutenu par les pouvoirs publics mais finalement abandonné par l'État le 17 juillet 1974.
L’Aérotrain, ce devait être le train de l’an 2000. Il a glissé sur son rail de béton pendant 12 ans parfois à plus de 400 km/h … 15 ans avant le TGV le pari était osé!

En 1965, l’Aérotrain 01, porté par son coussin d’air, atteint la vitesse de 345 km/h sur une voie en béton de 7 km à Gometz-la-Ville. A cette époque, certains trains circulaient à 160 km/h, alors que Jean Bertin et son équipe prouvaient que l’on pouvait voyager à plus de 200 km/h à bord d’un engin simple et peu coûteux.

À voir également dans le département

Larressingle, plus petit village fortifié de France

placeLarressingle - Gers 
label Records : Les + et les -  

Le Musée Naïf du Gers

placeBéraut – Gers 
label Musées & Collections  
La salle Germaine

Le Musée paysan d'Emile, la maison d'antan au coeur...

placeSimorre - Gers 
label Musées & Collections  

Le pays de l'Armagnac

placeCondom - Gers 
label Gastronomie [à boire]  

Nos partenaires