Ravary, une source miraculeuse...

Sur la gauche de l'église paroissiale de Bonnefoy, consacrée à l'Immaculée Conception, coule une fontaine.  L'installation a été réalisé par l'architecte Caillebat et inaugurée, le 21 mai 1944, par Mgr Saliège, archevêque de Toulouse.
Une plaque ronde, en marbre, décorée de la croix du Languedoc indique le nom de la source « Ravary».
C'est celui du curé fondateur de l'église. La source avait été découverte en 1863 en creusant les fondations du lieu de culte. L'eau était alors potable.
Les habitants du Faubourg vinrent nombreux s'y abreuver. Un service de distribution fut réalisé dans les rues de Toulouse. Vendue un sou le litre, les bénéfices devaient servir à l'élévation de l'église. Certains consommateurs estimaient que cette eau les avait guéris de graves pathologies. Ils envoyèrent de nombreuses attestations qui pour la rémission du diabète, qui pour celle de l'anémie voire de maladies urinaires...

Dominique Baudis vint inaugurer la fontaine remise en service le 26 janvier 1991 grâce au dynamisme de l'association pour la sauvegarde du patrimoine paroissial de Bonnefoy et à la participation de la mairie. L'eau fut analysée quelques jours plus tard. Le résultat donna cette conclusion: « teneur en nitrates légèrement supérieure à la limite, donc eau non potable ». Mais pour le curé de la paroisse,  cette eau représente autre chose: « Le signe de vie que le Christ propose continuellement à tous. Elle est une évocation de l'eau de Lourdes. »

Une reconstitution de la Grotte Mariale est installée à quelques mètres de la source Ravary

À voir également dans le département

Le génial Clément Ader

placeMuret – Haute-Garonne 
label Gens d'ici  
La Place du Capitole

Toulouse, cité des violettes

placeToulouse - Haute-Garonne  
label Gens d'ici  

La bio-résonance, une thérapie énergétique

placeSaint-Jory – Haute-Garonne 
label Forme & Bien-être  

De Bordeaux à Toulouse : le grand convoi

placeLévignac – Haute-Garonne  
label Etonnant... non ?  

Nos partenaires