Les nouveaux squelettes de Toulouse


Plus de 150 squelettes vieux de 700 ans ont été récemment découverts dans le quartier Saint-Michel à Toulouse lors de fouilles archéologiques dans le cadre d’un chantier rue des 36 Ponts.
Une découverte inédite à Toulouse.
Ce charnier du Moyen-Âge, certainement engendré par une épidémie de Peste Noire qui sévit en 1348, a été découvert à côté de l’ancien cimetière du quartier.
Les archéologues ont ainsi mis à jours deux fosses longues de 10 mètres.
La découverte de cette hécatombe macabre est passionnante pour les scientifiques. 
150 squelettes alignés et empilés ont ainsi été identifiés soit 10 % de la population du faubourg Saint-Michel qui comptait environ 1 500 habitants en 1345.
Pour les archéo-anthropologues de l'université de Bordeaux, spécialistes des sépultures de catastrophe, c'est une des plus grandes en France.
Les tombes liées à l'épidémie de peste du Moyen Âge sont rarement aussi importantes. Ce cimetière d'urgence révèle beaucoup de choses sur la façon dont cette catastrophe a été gérée à Toulouse et comment les habitants de l'époque ont fait face à ces centaines de morts, qui a été touché…

À voir également dans le département

Apparitions au bord de la Garonne

placeSaint-Martory – Haute-Garonne 
label Légendes, histoires & Trésors  

Le Bibent, restaurant Belle Epoque et haut de gamme

placeToulouse - Haute Garonne 
label Hôtels, restaurants, bars  

Laissez-vous tenter par Organic-Concept

placeToulouse – Haute-Garonne 
label Cabanes, maisons, igloos et cie  

Les habits neufs de la Vierge Noire

placeToulouse - Haute Garonne 
label Etonnant... non ?  

Nos partenaires